Vous êtes sur le point de signaler que le commentaire ci-dessous n'est pas conforme aux conditions d'Atlantico.fr.
Shebear88
- 23/06/2017 - 17:05
Le pire n'est pas toujours sûr
et il reste permis d'espérer (sans certitude) que la diplomatie des grandes puissances, et de l'une d'elles en particulier dont le nom commence par F et qui est chère à mon cœur, s'investira d'une façon appropriée pour une désescalade de cet écheveau de conflits. Ce serait une rupture bienvenue avec l'alignement désastreux de la politique étrangère française qui a plutôt soufflé sur les flammes pendant deux mandats présidentiels consécutifs.