Vous êtes sur le point de signaler que le commentaire ci-dessous n'est pas conforme aux conditions d'Atlantico.fr.
edac44
- 06/06/2017 - 09:19
Le Noir, l'Arabe, le Musulman, les pauvres, les illéttrés etc.
Le Noir, l'Arabe, le Musulman, les pauvres, les illettrés et pourquoi pas les "sans dent", et tout "çà : " beurk, la France des "lumières" n'en veut pas ou plutôt n'en veut plus, raz le bol de la "racaille islamique", raz le bol des assistés à vie, véritables fouteurs de merde !... mais chut, on n'a pas le droit de le dire, surtout devant une caméra et bien d'avantage si l'on est (re)connu et supposé respectable !... Alors haro sur le politique qui tiendrait ce genre de propos que la France d'en bas pratique jusqu'à "plus soif" au café du commerce !..,
Quant à Mayotte, n'est-elle pas devenue la première maternité de France quand toutes les femmes des iles Comoriennes devenues indépendantes, préfèrent "pondre" leur progéniture en terre de France pour toucher la prime braguette !...
Encore un mot sur nos prisons surpeuplées : on y parle d'avantage l'Arabe ou le wolof mais plus rarement en ... mauvais français.
Si le communautarisme engendre le terrorisme et ne protège plus "nos amis" les anglais, que dire de, l'intégration à la française sinon que c'est un remarquable fiasco depuis des dizaines d'années mais encore, un gouffre financier à la charge du contribuable bien français.