Vous êtes sur le point de signaler que le commentaire ci-dessous n'est pas conforme aux conditions d'Atlantico.fr.
Ganesha
- 03/06/2017 - 09:09
La chance que nous avons
La chance que nous avons, c'est que Juncker-Merkel ne sont pas intéressés par la proposition de Macron : introduire un peu de démocratie dans le système actuel : le Quatrième Reich ! Enfin millénaire ? Emmanuel Macron a alors convoité, au minimum, le poste de ''Gauleiter Franckreich'', mais il se trompe : c'est François Fillon qui avait été désigné pour cette fonction ! Lui, au moins, promettait l'austérité et la réduction du déficit ! Lors de ses premiers contacts avec ses nouveaux maîtres, ceux-ci lui ont bien fait comprendre qu'ils le considéraient plutôt comme un nouveau Henri Lafont, le sinistre animateur la ''Carlingue'', rue Lauriston.====

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Henri_Lafont