Vous êtes sur le point de signaler que le commentaire ci-dessous n'est pas conforme aux conditions d'Atlantico.fr.
Septentrionale
- 23/05/2017 - 12:35
Sans un mot pour nos enfants européens lâchement attaqués
Bourdin, toujours dans le ton vulgaire du camelot de foire s'est mis en service zélé pour défendre l'innocence de immigration en action envahissante, " les terroristes sont des nôtres" nous autochtones... Et oui Bourdin les musulmans ces rapportés déjà installés en nombre pouvaient prendre le relais arrivé à maturation d'une terreur islamo-fasciste. Dans sa fougue obscène il ne s'est pas rendu compte ce bougre qu'en défendant l'indéfendable il dénonçait les conséquences dramatiques de l'ampleur d'une immigration musulmane déjà en place.