Vous êtes sur le point de signaler que le commentaire ci-dessous n'est pas conforme aux conditions d'Atlantico.fr.
Deudeuche
- 28/02/2017 - 14:08
Qu'ils fuient mais qu'ils fuient donc vers Macron
pour que ce pays ait un parti de gauche, un du centre et un de droite!
Ceci implique que le PS et LR éclatent, quant aux trotskystes de Mélanchon ils se réconcilieront avec les marxistes de Hamon!
La droite nationale souverainiste, sans le centre rencontrera le FN.