Vous êtes sur le point de signaler que le commentaire ci-dessous n'est pas conforme aux conditions d'Atlantico.fr.
pandore
- 27/12/2016 - 16:31
Quel homme....
Nous n'avons pas entendus beaucoup de nos intellectuels germanopratins s'insurger à l'époque contre ces dictateurs sanguinaires...Mao, Pol Pot, Ceaucescu, Hodja et tous les autres au delà du rideau de fer qui enfermaient, torturaient, assassinaient en toute quiétude. Même à présent certains et surtout certaines ( voir Ségo ) nous vanteraient presque les mérites de ces grands et chers démocrates disparus. C'est l'idéologie de gauche....que voulez vous !!
On y peut rien !!!! Les révolutionnaires, depuis Robespierre, sont de grands romantiques qui s'ignorent. Et avouer que l'on a eu tort ...ce n'est jamais facile pour un type de gauche, tellement ils ont la morale, et les grands sentiments de leur côté. Personnellement je n'ai rien oublié de 1956 en Hongrie et 1968 en Tchécoslovaquie .