Vous êtes sur le point de signaler que le commentaire ci-dessous n'est pas conforme aux conditions d'Atlantico.fr.
Anguerrand
- 12/12/2016 - 10:33
Si Macron pouvait enfin pulvériser ce qu'il reste du PS
ce serait déjà un progrès. Quand à Peillon " le philosophe de gauche " qui bien sûr vit en Suisse, je crains le pire quand on voit ce qu'il a fait de l'EN !