Vous êtes sur le point de signaler que le commentaire ci-dessous n'est pas conforme aux conditions d'Atlantico.fr.
lafronde
- 25/08/2016 - 15:42
Chic ! Au moins un lecteur ! ;-)
Mon propos en économie était de souligner l'optimum du libre marché (somme des choix individuels) et l'échec de l'Administration (choix collectifs). L'avantage de l'ordre spontané sur le constructivisme. Voulez-vous des exemples du constructivisme ? le logement prétendu "social" étendu par la coercition, l'école publique ET centralisée, le mariage "pour tous", les "politiques de l'emploi", les 35h...
Le jour de la libération fiscale est le 209e en France. Nous sommes en servitude pour l'Etat et ses politiciens.
Mais en effet les USA ont aussi leur tares : leurs politiciens, qui font aussi des promesses démagogiques sur le budget fédéral. Même système, même maux. S'il y a 45 millions de pauvres au US, pour une population quadruple de la France. Combien de pauvres chez nous ? Chômeurs, allocataires RSA, paysans pauvres, petits retraités, mères de famille isolées. Le seuil de pauvreté est un % du revenu moyen par tête dans les statistiques. C'est un critère socialiste ! Plus il y a de riches vraiment riches, plus il y a de pauvres ! Rien n'atteste l'inversion des transferts sociaux. Des comparaisons internationales en parité de pouvoir d'achat seraient plus pertinentes.