Vous êtes sur le point de signaler que le commentaire ci-dessous n'est pas conforme aux conditions d'Atlantico.fr.
viandapneu
- 26/06/2016 - 11:04
On lit tout dans le courrier
On lit tout dans le courrier des lecteurs, mais lire qu'en 68 les "étudiants" dépavaient les rues mais ne lançaient pas les pavés sur la police....il ne devait pas être né ! Certes, il n'y a eu (officiellement) qu'un mort (un commissaire de police tué par un "camion fou" lancé par les gentils gauchistes contre les forces de l'ordre. Les affrontements étaient très violents. La plupart des meneurs gauchistes anticapitalistes de 68 sont aujourd'hui députés ou sénateurs socialistes. La différence avec les violences d'aujourd'hui, c'est que les forces de l'ordre avaient visiblement pour consigne de ne pas rester l'arme au pied..et pourtant, le pouvoir a vacillé en 68 !!