Vous êtes sur le point de signaler que le commentaire ci-dessous n'est pas conforme aux conditions d'Atlantico.fr.
lafronde
- 01/04/2016 - 15:28
Les limites de la sociologie.
Toute statistique donnant une corrélation avérée entre niveau socio-professionnel des parents et celui de leurs enfants ne démontrerait pour autant aucun lien de causalité. Mais le statisticien-sociologue est contraint par les limites de sa discipline. Pour preuve si vous rencontrez un enfant en difficulté scolaire, que vous soyez parents ou enseignants, irez-vous consulter les statistiques de "reproduction sociale", ou recommanderez-vous une approche pédo-psychologique individuelle ? Pour vérifier les liens de causalité, il est nécessaire de faire des enquêtes sur les familles : parents et enfants. Des enquêtes sur l'éducation donnée et reçue. Eduquer relève de l'Art, la recette n'est pas connue, le résultat incertain. Bref tout humain est le produit de deux phases : l'éducation, les soins, l'affection qu'il reçoit enfant, puis une fois adulte ce qu'il en fait et dont il est responsable. L'éducation relève de la vie privée des familles, les sociologues n'y ont pas accès. Les psy ont de meilleures clé, mais ne font pas de statistiques. Toute cette fable de la reproduction sociale est une tentative de justifier la redistribution par l'Etat. Bref cela sert la soupe aux politiciens.