Vous êtes sur le point de signaler que le commentaire ci-dessous n'est pas conforme aux conditions d'Atlantico.fr.
brennec
- 19/02/2016 - 12:44
méfiance
L'impact des mesures étatiques est tout aussi dangereux que les produits 'marketing' c'est ainsi qu'aux états unis on attribue la responsabilité de l'épidémie d'obesité et de diabète aux recommandations anti-lipides (qui ne font pas grossir et dont on révise la nocivité pour ce qui concerne le cholestérol) qui datent maintenant d'une soixantaine d'années et qui continuent plus que jamais si on en croit la prolifération de produits allégés. Cette chasse aux lipides se serait faite au profit des glucides qui eux sont les vrais responsables et de l'obésité et du diabète. Si ce marquage avait été mis en oeuvre au moment ou on a préféré la margarine au beurre, il n'aurait pas eu grand chose a voir avec la santé mais beaucoup avec l'état des lubies nutritionelles susceptibles de larges variations.