Vous êtes sur le point de signaler que le commentaire ci-dessous n'est pas conforme aux conditions d'Atlantico.fr.
Didier Goux
- 05/11/2015 - 19:57
Enjeu facultatif
Vous vous trompez sur un point, dans votre dernier paragraphe : pour René Girard, l'enjeu de la rivalité n'est important qu'au départ de celle-ci, il n'en est que le déclencheur. Quand il vient à disparaître (parce que les rivaux ont cessé de s'y intéresser), la violence continue à se déchaîner aussi bien et à "monter aux extrêmes", pour reprendre la formule de Clausewitz, objet de l'un des dernier livres de Girard, justement.