Vous êtes sur le point de signaler que le commentaire ci-dessous n'est pas conforme aux conditions d'Atlantico.fr.
Anguerrand
- 17/10/2015 - 17:34
1,5 ou 2,1% c'est pas gagné.
Les planètes sont alignées favorablement , taux très bas, euro bas, énergies au plus bas. Personne ne peut affirmer que ces éléments qui profitent à toute l'Europe sauf à la France, continuerons. Dans des circonstances si favorable il n'y a eu aucun effets sur notre économie. Alors si ces circonstances favorables disparaissent que deviendra nos économie avec un tel président. Le niveau des taux d'emprunts risque d'augmenter et sur plus de 2.000milliards de dettes ça fera très mal.