Vous êtes sur le point de signaler que le commentaire ci-dessous n'est pas conforme aux conditions d'Atlantico.fr.
Djib
- 01/10/2015 - 14:15
Un jour ils interdiront la rediffusion des films des années 70.
Il suffit de revoir "elle court elle court la banlieue" pour constater que notre pays a subi une transformation majeure sous le coup d'une immigration subie ou encouragée, tantôt encensée, tantôt minorée au gré des exigences de la manipulation. Dans le même temps tous ceux qui osaient s'interroger sur la pertinence des politiques d'immigration, qui s'inquiétaient des ratés de l'intégration, constataient les effets délétères du communautarisme et l'influence grandissante d'un islam sectaire et agressif, ont été traqués par les chiens de garde à carte de presse, les chasseurs de dérapages, les renifleurs de nauséabond. Ceux qui pouvaient s'exprimer ont été lynchés par les petits marquis de la médiasphère avec souvent le concours des juges. Alors la plupart des Français sont rentrés dans le rang de la bien pensance et ont répondu "comme il fallait" aux questions biaisées posées par les "commissaires journalistes". Mais les systèmes totalitaires doivent toujours en faire plus pour lutter contre la réalité dérangeante. Un jour ils interdiront la rediffusion de films qui montrent une "France rance" avant de nous crever les yeux pour nous empêcher de voir ce qu'ils ont fait de ce pays.