Vous êtes sur le point de signaler que le commentaire ci-dessous n'est pas conforme aux conditions d'Atlantico.fr.
Leucate
- 14/01/2015 - 13:20
Un "gallicanisme" islamique ?
Il faut savoir qu'il existe, dans la civilisation islamique, une foultitude de sectes appelées "confréries" dont certaines très puissantes et même dirigeant de grands pays musulmans (je pense à la Syrie Alaouite, mais ce n'est qu'un exemple)
Si des imams reconsidèrent un certains nombre de textes belligènes et les déclarent caducs ou au minimum décident de ne plus les appliquer - les juifs n'appliquent plus le Lévitique de la religion hébraïque - ils créeront forcément une nouvelle secte musulmane adaptée à notre civilisation occidentale (terme exact pour un anthropologue) que l'on pourrait alors qualifier de "gallicane".
Il suffirait alors à un gouvernement un peu directif (je pense au Napoléon du Concordat) de privilégier outrageusement ce gallicanisme musulman en lui accordant des règles et des privilèges et en gênant le développement des autres courants musulmans pour que cette Confrérie prenne de l'ampleur et devienne représentative de l'Islam de France.