Vous êtes sur le point de signaler que le commentaire ci-dessous n'est pas conforme aux conditions d'Atlantico.fr.
vangog
- 08/12/2014 - 12:16
Je propose de reconnaître le "socialisme"...
comme grave maladie professionnelle de nos politiciens. Cette maladie s'attrape à l'ENA, qui réclame une dératisation d'urgence, et se communique de proche en proche, d'un simple regard: " tu en es? Non, et toi? Oui, alors, dépêche-toi..." Éradiquons l'Ebola socialiste!