Vous êtes sur le point de signaler que le commentaire ci-dessous n'est pas conforme aux conditions d'Atlantico.fr.
Benvoyons
- 04/07/2014 - 11:59
Monsieur le Fonctionnaire dit des choses intéressantes mais
sans une véritable armée Européenne et bien pas de marché suffisamment grand pour la rentabilité du secteur stratégique d'Alsthom. C'est pas le marché de l'armée Française qui est suffisant pour alimenter un tel secteur.Il fonctionne pour le moment pour Alsthom because les subventions. Mais la France n'a plus d'argent donc plus de subvention et donc mort du secteur. Il suffit de voir le Raffal et bien il est conçu et vendu qu'avec des motorisations SNECMA. Il searit vendu avec des motorisations P.W.et R.R. et bien les débouchés seraient plus grands depuis longtemps et en Europe et autres pays. L’État Français qui l'a subventionné et qui intervient sur ce marché et bien a refusé une telle proposition.
D'ailleurs se qui fait vivre Dassault n'est pas le marché du Raffal comme le suppose les incompétents, mais l'aviation civile avec le Falcon qui lui s'adapte avec différentes motorisations et autres services et cela sur le marché mondial dont le plus gros le marche Américain. Chercher l'erreur monsieur le Fonctionnaire.