Vous êtes sur le point de signaler que le commentaire ci-dessous n'est pas conforme aux conditions d'Atlantico.fr.
chrisbord
- 28/06/2014 - 13:32
Faites ce que je dis
Et non pas ce que je fais. Nous sommes dans une république bananière ou chaque détenant d'une parcelle de la puissance publique confond son budget avec celui des contribuables sur lequel il se sert généreusement.
Mais que le contribuable se trompe dans une déclaration fiscale plus embrouillée chaque année et le pauvre se verra cloué au pilori et broyé avec une "justice" impitoyable !
A qui la faute ?