Vous êtes sur le point de signaler que le commentaire ci-dessous n'est pas conforme aux conditions d'Atlantico.fr.
vangog
- 07/06/2012 - 23:54
Même si je rejoins l'analyse de Sauron, je ne suis pas d'accord
avec lui pour donner à la commission le rôle d'un gouvernement supra national. La commission et le parlement ont largement failli jusqu'à maintenant dans le contrôle des institutions Européennes et feraient mieux de se concentrer sur les lois régaliennes, jeunesse de tout état, plutôt que sur les réglementations stupides et contre-productives, dû probablement à une administration hypertrophiée (27.000 personnes) et qui se court-circuite. Je penche plutôt pour un supra-conseil des ministres Européen dont les ministres seraient élus par leurs pairs (les ministres) des différents états membres et qui serait chapeauté par un président élu comme aux USA . Mais ceci viendra dans un deuxième temps et sera indispensable à la troisième pierre de l'édifice européen que sera une défense Européenne...la commission devrait être dissoute pour ne laisser que le parlement élu. L’intérêt d'un édifice simplifié et restreint serait une véritable répartition des responsabilités des élus devant leurs électeurs, qu'ils soient citoyens ou ministres d'état, et donc, une efficacité accrue dans l'édiction des lois supra-nationales indispensables à l’Europe.