Vous êtes sur le point de signaler que le commentaire ci-dessous n'est pas conforme aux conditions d'Atlantico.fr.
Arny
- 16/07/2012 - 15:49
Pourquoi?
Pourquoi l'état ne verrai dans sa relance qu'une augmentation des charges et impôts avec une dépense raisonnée et non pas une diminution des contributions et une baisse drastique de ses dépenses (frais et fonctionnaires)?
Après avoir lu des nuées d'articles, entendu maintes membres du gouvernement, c'est sans doute dû à mon crétinisme, je n'arrive pas à comprendre le plan de bataille de ce président et de sa cour. Les 2 seules raisons qui poussent encore les investisseurs à fouler notre sol sont les infrastructures de notre pays qui sont à la pointe ET le foncier. Nous sommes depuis de nombreuses années un paradis du capital en pierre et les récentes acquisitions du Qatar ne font qu'en acquiescer ma véracité . Mais quand il s'agit de parler de compétitivité, il n'y a plus personne. En France, nous sommes ponctionnés avant même d'avoir fait le moindre chiffre d'affaire!
Dans les projections financières des entreprises, on discute d'abord des charges et des impôts qui tiennent une place largement comparable aux couts des salaires, des immeubles de l'entreprise et des matières premières ou stocks. Ajoutez la protection ubuesques des salariés et vous avez l'état actuel de la France.