Vous êtes sur le point de signaler que le commentaire ci-dessous n'est pas conforme aux conditions d'Atlantico.fr.
MONEO98
- 20/08/2012 - 16:00
personne n'oblige personne
De tous temps et en tous lieux les hommes votent avec leurs pieds
quand il y avait le mur de Berlin ,ils préféraient risquer leurs vies pour sortir du paradis communiste.....là nous avons des gens qu'on ne raflent pas mais qui resignent comme dit l'article et selon certains commentateurs paieraient pour avoir le boulot (comme on payait dans les années 50 un pas de porte pour avoir un logement rarissime)
ma conclusion est qu'il ne s'agit pas d'esclavage mais d'un choix et d'une chance pour les intéressés sinon ce seraient des abrutis parfaits .600 euros c'est bien plus que chez eux et totalement inespéré et c'est pratiquement tout épargné car logé ,nourri ,blanchi ,soigné....
Pour avoir discuter avec de serveurs chez Costa certains faisaient cela depuis des années et n'avaient pas l'intention de s'arrêter ...
qui raisonnent de travers? les employés ou nos professionnels du socialisme qui confondent tout et transposent leurs notions d'européens boboisés à la réalité du monde