Vous êtes sur le point de signaler que le commentaire ci-dessous n'est pas conforme aux conditions d'Atlantico.fr.
Euréka
- 01/09/2012 - 04:22
Article pourri
Nos politicards de droite comme de gauche n'ont aucune envie de mettre fin aux trafics des racailles et aux dérives qui s'ensuivent.
Ils ont passé un accord tacite avec ces déchets : on ferme les yeux sur les trafics et en échange les racailles bamboulas champions de la danse du ventre et des youyous doivent se cantonner à leurs zones de non-droit.

La partition du pays est déjà bien entamée même si elle n'est pas encore officialisée.
Le moyen expéditif de régler la question serait bien d'envoyer l'armée pour qu'elle nous refasse le coup de Sétif en 1945. entre 3000 et 45000 morts.... mais ça c'était encore du temps où la France était maîtresse et souveraine.
Ces chiures restent impunies pour canaliser l'ire du bon peuple et pendant ce temps l'autre racaille en col blanc peut trafiquer à sa façon.