Vous êtes sur le point de signaler que le commentaire ci-dessous n'est pas conforme aux conditions d'Atlantico.fr.
Thierry5635
- 23/10/2012 - 18:31
Justice et sport, je t’aime, moi non plus
Il n’y a pas que le cyclisme qui devrait mériter l’attention des fédérations et des juridictions de droit commun. Quand une triche manifeste fausse des résultats au profit de concurrents protégés par un système, le public ne comprend pas.

L’affaire Armstrong fait espérer qu’un jour peut-être, des instances se préoccuperont de ce qui se passe en F1 autour de la carrière d’Alonso, bénéficiaire de scandales énormes sans jamais être inquiété :
1) Stepneygate, affaire d’espionnage et de chantage en 2007 ;
2) Crashgate en 2008, affaire d’accident organisé au risque de blesser ou de tuer des tiers pour le faire passer de la dernière à la 1ère position d’un GP (ça a marché, il a gardé sa victoire, et en plus une banque espagnole lui a acheté un an après un volant chez Ferrari) ;
3) Radiogate, une course truquée pour que son équipier le laisse passer, ce au mépris des parieurs du monde entier et de règles qu’en plus la FIA a modifié pour le favoriser.

Mais avec l’affaire Armstrong, on se prend naïvement à espérer que la presse d’investigation, des instances et des tribunaux s’intéresseront un jour ou l’autre aux affaires Alonso.