Vous êtes sur le point de signaler que le commentaire ci-dessous n'est pas conforme aux conditions d'Atlantico.fr.
Dr Guy-André Pelouze
- 24/02/2013 - 15:08
Le cas Grec
En citant le cas grec Mme delepine démonrte sa partialité.
Si les grecs avaient des finaces publiques saines ils paieraient leur facture de médicaments. Au lieu de cela les autorités grecques ont laissé les gens ne pas payer d'impots et elles ont payé et paient encore des pensions imaginaires ou exonèrent l'Eglise d etaxes foncières...
C'est un choix et il faut assumer ses choix comme nous allons devoir assumer nos choix en préférant payer des transports avec de la dette plutot que de laisser les patienst prendre les transports en commun....