Vous êtes sur le point de signaler que le commentaire ci-dessous n'est pas conforme aux conditions d'Atlantico.fr.
Casper
- 25/02/2013 - 16:39
la procuration,
Faire partie d'un groupe, c'est partager la culture, la loi, les rituels et aussi se différencier par rapport "aux autres". Le degré d'appartenance peut être tellement important que le libre arbitre laisse place à autre chose, le chaos, la folie, ... C'est justement parce que certaines figures emblématiques servent d'exemple à des jeunes marginaux par ex. qu'il n'est pas permis de laisser dire, chanter, écrire ou inquanter n'importe quoi car les "parleurs" ont un pouvoir de mobilisation chez des individus trop instables, en recherche de reconnaissance dans un groupe et surtout avec une déstructuration psychologique importante. La question de la responsabilité partagée remonte déjà très loin dans notre histoire mais pour ceux qui ne se rendent pas compte de son incidence, il suffit de revoir le procès de Nuremberg. Les crimes ne sont pas les résultats de 'pas de chance'. Comme nous vivons en démocratie, on crée des lois, si on devait agir pareillement aux anarchistes et dictateurs de quartiers, ils seraient éliminés.... c'est quoi la liberté? c'est quoi la sécurité?