Vous êtes sur le point de signaler que le commentaire ci-dessous n'est pas conforme aux conditions d'Atlantico.fr.
golvan
- 09/07/2013 - 10:25
@ benvoyons
La majeure partie des échanges européens sont intra européens. Dans le domaine de l'agro-alimentaire il y auto suffisance en Europe, alors personne ne nous grondera pour refuser la viande aux hormones qui n'est une nécessité pour personne. Mais cette viande est le révélateur de l'exigence américaine que lui obéisse en adoptant ses normes; et là encore je n'en vois pas l'intérêt.
Le libre-échange ne provoque pas le bien être généralisé, il avantage en général, et à sens unique, celui qui tente de l'imposer au voisin, parce que à ce moment là de son histoire il y a intérêt.
Libre à vous de délirer sur la France honnie mais encore une fois l'économie ça n'est pas de l'idéologie, et si nous sommes d'accord pour souhaiter que l'Etat obèse français fasse une cure d'amaigrissement, ça n'est pas une raison pour confondre l'amitié avec le peuple américain et la servilité docile envers les sociétés multinationales américaines.