Vous êtes sur le point de signaler que le commentaire ci-dessous n'est pas conforme aux conditions d'Atlantico.fr.
Le Lampiste
- 30/07/2013 - 15:46
Une Icone douteuse, entre empire gazier et intérêts étrangers?
Et bien entendu, avec 5000 roules et une location de vidéos dans un pays qui n'avait pas de magnétoscopes sauf chez certains riches qui adorent les cadeaux, et paient rarement quelque service, on fait fortune pendant la Perestroïka....
Avec une "coopérative du Komsomol", espèce politico-commerciale alors inconnue là bas. Passons, la désignation peut être imprécise.

Période honnie maintenant, cette fameuse perestroïka, où les gens faisaient du troc sur ce qu'ils avaient réussi à glaner dans un magasin dévalisé dès l'ouverture par ceux qui étaient informés de l'arrivée d'un lot quelconque, pourvu d'avoir quelque chose à troquer...
Période de misère qui n'a plus rien à voir avec l'Ukraine actuelle, certes fragile, mais qui a connu une expansion autour de 8% ces dernières années, liée à la sidérurgie lourde.

Pour en revenir aux contes de fées, plutôt que de s'inquiéter de ce qu'elle a pu gagner il y a un quart de siècle où chacun cherchait à survivre ou à exister en saisissant les opportunités, il est plus intéressant de savoir quels ont été les forces qui l'ont amenée au pouvoir et quels sont ses relations avec l'empire gazier.
Ce qui est tout de même le centre du problème