Londres, 15 nov 2018 (AFP) - La livre sterling chutait de 1,5% jeudi après l'annonce de la démission du ministre britannique du Brexit, Dominic Raab, qui jette une ombre sur le projet d'accord sur le Brexit.

Vers 09H40 GMT, une livre valait 1,2802 dollar, contre 1,2992 dollar mercredi soir vers 22H00 GMT.

La devise retombe ainsi légèrement en dessous de son niveau de mardi, soit avant l'annonce du projet d'accord sur le Brexit et l'aval donné mercredi soir par le gouvernement de Theresa May. Elle est brièvement tombée à 1,2796 dollar, son plus bas niveau depuis deux semaines.

Depuis plusieurs jours, la volatilité de la devise britannique s'est considérablement accrue, réagissant fortement à chaque nouvelle et rumeur sur les négociations du Brexit, entrées dans leur dernière ligne droite. Après avoir fortement baissé face au billet vert lundi, elle avait récupéré de ses pertes mardi avec l'annonce d'un projet d'accord technique. Mercredi, elle a hésité toute la journée, avant de profiter de l'aval donné par le gouvernement en début de soirée.

"Il semble que la livre soit désormais un baromètre de la capacité de la Première ministre (Theresa May) à conserver son poste", a jugé James Hughes, analyste pour Axitrader, qui se demande "si elle peut tenir la journée".

Le ministre britannique chargé du Brexit, Dominic Raab, a annoncé jeudi avoir démissionné, en raison de son opposition au projet d'accord sur le Brexit conclu avec l'Union européenne.

A peine une heure plus tôt, c'est le secrétaire d'Etat britannique pour l'Irlande du Nord, le conservateur Shailesh Vara, qui avait annoncé son départ du gouvernement.

La devise britannique baissait fortement également face à l'euro, évoluant à ses plus bas niveaux depuis deux semaines. Vers 09H40, un euro valait 88,32 pence, contre 87,05 pence mercredi soir, soit une baisse de presque 1,5%.

Publié le 15/11/2018 12:09
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Traque à Strasbourg : révélations sur l’itinéraire de Chérif Chekatt
02.
Ces services publics hors catégorie que nous paient nos impôts… Mais au fait quelle catégorie ?
03.
Si Emmanuel Macron veut faire mieux que survivre, voilà les 3 types de problèmes auxquels il lui faudra s'attaquer
04.
Et si les nouveaux crédits accordés à l’armée étaient utilisés pour payer le mouvement Gilets Jaunes ?
05.
François Bayrou est-il en train d'annoncer un virage politique majeur sans que personne ne s'en rende vraiment compte ?
06.
2019 est-elle bien partie pour être un nouveau 1929 ?
07.
La crise des Gilets jaunes pourrait bien offrir une opportunité de relance à l’économie et au modèle français
01.
Laura Smet se marie sous escorte policière; Laeticia Hallyday aurait caché des maisons; Demi Moore : après les jeunots, une femme; Vexée par sa défaite à DALS, Iris Mittenaere retombe dans les bras de Kev Adams; Ces stars qui revêtent leurs gilets jaunes
02.
François Bayrou est-il en train d'annoncer un virage politique majeur sans que personne ne s'en rende vraiment compte ?
03.
Emmanuel Macron, chronique d'une mort (politique) annoncée
04.
La Nasa annonce que les glaciers de l’Antarctique de l’Est que l’on pensait stables fondent eux aussi rapidement
05.
Gilets jaunes : ce qui se cache derrière le silence assourdissant de Nicolas Sarkozy
06.
La France s’est réveillée. L’Union Européenne tremble sur ses bases
07.
Toulouse : un Gilet jaune entre la vie et la mort après un tir de flash-ball en pleine tête
01.
Ce désastre sécuritaire national que révèle l’attentat de Strasbourg
02.
La France s’est réveillée. L’Union Européenne tremble sur ses bases
03.
L’existence de l’euro, cause première des "gilets jaunes"
04.
Branko Milanovic : "Emmanuel Macron pensait pouvoir relancer la croissance française en utilisant des méthodes thatchériennes. Mais le monde a profondément changé depuis 1980"
05.
Et après quoi ? 41% des Français affirment qu'ils pourraient voter pour une liste Gilets Jaunes aux européennes et 13% en sont certains
06.
François Bayrou est-il en train d'annoncer un virage politique majeur sans que personne ne s'en rende vraiment compte ?
01.
Ce désastre sécuritaire national que révèle l’attentat de Strasbourg
02.
Branko Milanovic : "Emmanuel Macron pensait pouvoir relancer la croissance française en utilisant des méthodes thatchériennes. Mais le monde a profondément changé depuis 1980"
03.
Jours de colère : qui du gouvernement ou des Gilets jaunes a marqué le plus de points ce samedi ?
04.
Ce double effet de blast sans lequel Emmanuel Macron ne pourra pas apaiser la France
05.
Attentat de Strasbourg : pourquoi l'antiterrorisme français se fourvoie dans un logiciel de pensée dépassé
06.
Le modèle démocratique français : violence partout, neurones nulle part