En direct
Best of
Best of 15 au 21 juin
En direct
© DR
Vengeance
Biographie de Johnny Hallyday : Adeline Blondieau répond aux attaques dans une lettre à Amanda Sthers
Publié le 15 février 2013
Dans la biographie "Dans mes yeux", Adeline Blondieau était traitée de "serpent" et d'infidèle... Elle répond dans une lettre très digne d'une mère de famille à une autre mère de famille.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans la biographie "Dans mes yeux", Adeline Blondieau était traitée de "serpent" et d'infidèle... Elle répond dans une lettre très digne d'une mère de famille à une autre mère de famille.

C'était prévisible : l'ancienne femme de Johnny Hallyday, Adeline Blondieau, n'a pas apprécié le portrait fait d'elle dans la biographie de Johnny. Dans mes yeux, signée Amanda Sthers. L'actrice a donc décidé de donner son point de vue à travers une lettre transmise au journal Le Point et adressée à celle qui a recueilles les confidences de l'idole des jeunes.

Dignement, poliment mais fermement, Adeline Blondieau rappelle les règles essentielles du respect de la vie privée, de la dignité, et souligne les conséquences graves et personnelles que peuvent avoir des accusations formulées à l'emporte pièce.

Celle qui mène désormais une existence rangée, loin du show business tente de restaurer une image plus mesurée de sa relation passée avec le chanteur culte, loin de la caricature. L'actrice exprime aussi ses doutes quand à la paternité des propos insultants qui lui sont destinés, et qui lui semblent loin de l'opinion réelle de Johnny, bien qu'ils lui soient attribués. Mais elle met également les points sur les i, concernant sa prétendue responsabilité dans certaines éléments de la vie de Johnny... :

"Je reprends vos mots : "Elle débarquait chaque nuit pour jouer avec le feu que j'étais." Savez-vous, Madame, que vous évoquez ici une adolescente de 14 ans, qui naïvement avait pris pour un amour fou, un amour extraordinaire, le jeu d'un adulte de 43 ans. Vous êtes-vous demandé, qui de lui ou de moi rejoignait l'autre dans sa chambre, dans le silence de la nuit, quand l'alcool avait fait son effet ? Ce n'était pas moi. À 14 ans encore vierge, je ne représentais à mon avis pas un grand danger pour un homme ayant vécu sa vie."

Puis, plus loin, au sujet de la demande en mariage de Johnny acceptée lorsqu'elle avait 18 ans : "Dès cette époque, il me parlait de notre amour fou, et c'est parce qu'il ne pouvait en être autrement que quelques années plus tard, l'été de mes 18 ans, j'ai accepté sa demande en mariage. J'ai aimé cet homme plus que tout, au point de croire que je le sortirais du démon de la boisson. Naïve, oui vraiment ! Qui des deux, entre une star du rock telle que lui et une jeune bachelière qui se préparait à entrer à la Sorbonne devrait-on prendre pour le plus manipulateur ? C'est à la fois prêter une bien grande maturité à la jeune fille amoureuse que j'étais et un talent pour la manipulation que je ne pense pas avoir confirmé par la suite."

Puis, au sujet des livres pour enfants écrits par Amanda Sthers, dans lesquels l'auteure tente d'apaiser la blessure d'une séparation parentale : "En écrirez-vous un, Madame, pour consoler les miens du mal que peut leur faire une telle salissure ? C'est donc à l'auteure, à la femme et à la mère de famille que je m'adresse ici."

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
02.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
03.
Quand la SNCF se laisse déborder par ses contrôleurs
04.
Renault-Nissan-Fiat Chrysler : le mariage à trois est possible à condition d’éviter trois enterrements
05.
Vent de sécularisation sur le monde arabe ? Ces pays qui commencent à se détourner de la religion
06.
Il y a une grande différence entre l’hygiène et la propreté lorsque vous faites le ménage chez vous et voilà laquelle
07.
Kim Kardashian provoque la colère des Japonais avec le lancement d'une ligne de sous-vêtements, Kimono Intimates
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
03.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
04.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
05.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
06.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
01.
PMA et filiation : ces difficultés humaines prévisibles que le gouvernement écarte bien rapidement
02.
Mieux que Jeanne d'Arc : Greta Thunberg voit le CO² à l'œil nu !
03.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
04.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
05.
Canicule : y’a-t-il encore un adulte dans l’avion ?
06.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Chewbacca
- 18/02/2013 - 00:16
Polanski-Johnny: "C'est pas moi, c'est elle!!!"
Accuser sa victime de manipulation est l'argument classique de tous les pédophiles (car 43 ans vs 14 ans, c'est de la pédophile et consentie ou pas, ca aurait conduit n'importe qui d'autre en prison). Voir Hallyday tomber si bas est bien triste.
carredas
- 17/02/2013 - 14:22
Johnny...
Amanda Sthers n'a fait que prêter ses mots pour mettre en forme les propos de J.H.
Et voilà que cela ferait d'elle une "bobogirl", une "écrivaine de bas étage", prête à tout et surtout "aux pires saloperies"...
Quant à Adeline Blondiau ( qui est la fille d'un ami de toujours de J.H. ) elle commence par porter plainte, puis elle écrit à Amanda Sthers une lettre "digne" curieusement très vite reprise dans le Point.fr puis ici-même au lieu de rester dignement personnelle.
Elle réagit comme si Amanda Sthers avait travesti les propos de J.H. comme si c'était elle la coupable, et ça marche puisque ici même des commentateurs critiquent l'écrivaine et prennent ce que dit Adeline Blondiau pour argent comptant.
Elle sous-entend que J.H. aurait pu avoir abusé d'elle mais sans le dire clairement, c'est souvent ainsi qu'agissent les manipulateurs.
J.H. dit d'elle " elle appuyait sur ma culpabilité mes incertitudes, elle faisait ressortir ce que j'ai de moins bien"
Je comprends que A.Blondiau n'apprécie pas mais cela ne fait pas d'elle une victime, et le livre n'est pas l'objet de règlement de compte contrairement à ce que laisse entendre une certaine presse.

wolfgangamadp
- 17/02/2013 - 01:21
Il faudrait peut-être qu'un
Il faudrait peut-être qu'un juge d'instruction ouvre une enquête pour pédophilie non ?