En direct
Best of
Best of du 6 au 12 avril 2019
En direct
© Flickr/Pauline Mak
Ca sent bon la gentillesse !
L'odeur du pain qui sort du four rend les hommes altruistes
Publié le 01 novembre 2012
Des chercheurs français ont montré qu'une aide spontanée est plus souvent offerte dans des zones dans lesquelles une odeur plaisante est diffusée.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Des chercheurs français ont montré qu'une aide spontanée est plus souvent offerte dans des zones dans lesquelles une odeur plaisante est diffusée.

L'odeur du pain qui sort du four à la boulangerie, rien de plus exquis. Ca vous change la journée et vous met à n'en point douter de bonne humeur… mais pas seulement ! Des chercheurs estiment en effet que certaines odeurs entrainent une humeur positive qui amène alors à plus d'altruisme et même un intérêt décuplé au bien-être des autres. Si de nombreuses études ont déjà montré que des odeurs plaisantes rendaient les hommes plus heureux, les scientifiques ont cette fois voulu savoir si cet soudain accès de plaisir se traduisait en quelque chose de plus tangible, comme par exemple plus de prévenance vis-à-vis d'étrangers. Et le résultat de l'expérience ne les a pas déçus !

Les chercheurs français ont ainsi fait appel à huit jeunes hommes et femmes et leur ont demandé de se tenir en face à l'extérieur d'une boulangerie ou d'un magasin de vêtements. Les volontaires devaient faire semblant de chercher quelque chose dans leur sac alors qu'ils passaient en face d'un client de ces magasins mais devaient également laisser tomber un objet comme un gant ou un paquet de mouchoirs. Deux personnes observaient alors la scène un peu plus loin. Répétée 400 fois, l'expérience montre que lorsque les participants faisaient tomber un objet devant la boulangerie, 7% des passants le ramassait et le rendait au volontaire tandis qu'ils n'étaient que 52% devant le magasin de vêtements.

Les universitaires en ont conclu que les odeurs agréables pouvaient entrainer ce type de comportements altruistes affirmant que leurs "résultats indiquent qu'en général une aide spontanée est plus souvent offerte dans des zones dans lesquelles une odeur plaisante est diffusée".  

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Ils reconnaissent l'une des écoles de leur village dans un film porno
02.
Les puissants relais de l'Algérie en France ; Ces amis de Ghosn que tout le monde craignait chez Renault; L'avertissement de Philippe à Castaner; Technip: et un mégagâchis industriel de plus; Notre-Dame partout dans les hebdos, le catholicisme plus rare
03.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
04.
Un pognon de dingue pour Notre-Dame de Paris ? Oui, car l'Homme ne vit pas que de pain
05.
Trêve ou flottement au sommet ? Quoiqu’il en soit, voilà les 5 questions de fond auxquelles Emmanuel Macron devra absolument répondre s’il veut reprendre la main
06.
Pourquoi l’incendie de Notre-Dame oblige Emmanuel Macron à revoir sa copie
07.
Près d'un milliard d'euros de dons pour Notre-Dame : une occasion en or pour repenser le lien entre sens de la dépense publique et consentement à l'impôt
01.
Procès Chirac
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Ce que pèse vraiment le vote musulman dans la balance démocratique française
04.
L’insoutenable légèreté de la majorité LREM ?
05.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
06.
Cardinal Robert Sarah : “Ceux qui veulent m’opposer au Pape perdent leur temps et leurs propos ne sont que le paravent qui masque leur propre opposition au Saint-Père”
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Outre-Vosges
- 02/11/2012 - 17:06
Pas d’affolement, @mcfire
C'est une simple faute de frappe. Reportez-vous au texte original en anglais et vous lirez que « 77 per cent of passers-by stopped ». Ce texte original est d'ailleurs illustré d'une photo où l'on voit un pain anglo-saxon fort peu appétissant et qui ne me ferait pas du tout saliver. Quel n'aurait pas été le pourcentage s'ils étaient passés devant une bonne boulangerie de chez nous ?
mcfire
- 02/11/2012 - 14:04
je crois qu'il manque un
je crois qu'il manque un chiffre dans l'article :
"7% des passants le ramassait et le rendait au volontaire tandis qu'ils n'étaient que 52% devant le magasin de vêtements."

alors quel est il ? 5 pour 57%, 6 pou 67 ou 7,8,9

la relecture ca a du bon quand on publie
Ravidelacreche
- 02/11/2012 - 10:33
L'odeur du pain qui sort du four
A ne pas confondre avec
l'honneur du sourd qui mord le paf