En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© Fabrice COFFRINI / AFP
Comté Partiro
Une étude suisse est formelle : la musique influence le goût du fromage
Publié le 16 mars 2019
La Haute école des Arts de Berne a mené une expérience inédite dans une cave d'affinage de Berthoud, dans l'ouest de la Suisse.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La Haute école des Arts de Berne a mené une expérience inédite dans une cave d'affinage de Berthoud, dans l'ouest de la Suisse.

En plus d'adoucir les mœurs, la musique a un impact sur l'emmental. Telle est la conclusion étonnante d'une expérience menée pendant plusieurs mois par la Haute école des Arts de Berne, dans une cave d'affinage de Berthoud. Les responsables de l'étude ont laisser plusieurs meules d'emmental s'affine pendant six mois et demi dans des boîtes équipées d'une enceinte leur diffusant de la musique en continu.

"Nous avons fait deux enquêtes, l'une scientifique, l'autre avec un jury d'experts (culinaires) et les deux sont arrivées à la conclusion qu'il y a des différences de goût et de parfum, selon la musique avec laquelle le fromage a été affiné, et cela nous réjouit beaucoup que cette expérience produise un résultat si positif", a annoncé jeudi Peter Kraut, directeur adjoint du département musique de la Haute Ecole des Arts de Berne et porte-parole du jury.

Le jury, qui disposait d'un fromage témoin, a noté que les différentes meules présentaient des goûts différents, en lien avec les morceaux diffusés. "Le groupe de fromages qui a écouté du hip hop et de la fréquence basse était vraiment sur des notes beaucoup plus douces, beaucoup plus florales", a jugé le chef cuisinier suisse Benjamin Luzuy, qui faisait partie du jury d'experts. Le fromage soumis au hip hop "se révèle particulièrement fruité tant en termes d'odeur que de goût et se distingue donc clairement des autres échantillons", indique le communiqué diffusé par l'institution.

Au-delà du côté didactique et insolite de l'enquête, le fromager est ravi du résultat et en particulier du fait que le fromage au hip-hop ait été jugé le meilleur, car cela pourrait inciter une clientèle plus jeune à en consommer.

"Nous allons terminer notre expérience avec une troisième enquête, une recherche scientifique, une enquête biochimique pour déterminer s'il y a des différences (liées à la musique) dans la composition même du fromage", a précisé Peter Kraut à l'AFP. Affaire à suivre.

Vu sur : Orange Actu
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
emmental, Hip Hop
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
02.
Le paradoxe des sacs plastiques ou quand le remède (de leur suppression) est pire que le mal
03.
Public voit un nouvel homme dans la vie de Laeticia Hallyday; Angelina Jolie veut récupérer le sien; Brigitte Macron au chevet de l’AVC de Line Renaud; Ségolène Royal & François Hollande bientôt mamie-papy; Louis Sarkozy accouche d’une ligne de mocassins
04.
De mystérieux investissements immobiliers de Qatar Charity en France
05.
Notre-Dame : quand du recueillement on passe au cirque !
06.
Pourquoi la fonte du permafrost pourrait avoir des conséquences encore pires que prévues
07.
Les vrais objectifs de la sulfureuse ONG Qatar Charity
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
L’insoutenable légèreté de la majorité LREM ?
04.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
05.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
06.
Faut-il craindre l'opération "Revanche pour le Sham" de l'EI
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Atlante13
- 17/03/2019 - 10:00
Pour être complète
cette étude aurait dû prendre en compte les paramètres musicaux des cloches des vaches ayant fourni le lait, l'exposition des pâturages, la voix des bergers, etc...etc...