En direct
Best of
Best-of: le meilleur de la semaine Atlantico
En direct
© LOIC VENANCE / AFP
Vive inquiétude
Disparition du footballeur Emiliano Sala dans un possible crash d'un avion
Publié le 22 janvier 2019
L'avion de l'ancien attaquant du FC Nantes a disparu dans la nuit de lundi à mardi. Sala effectuait un trajet entre Nantes et Cardiff, son nouveau club.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'avion de l'ancien attaquant du FC Nantes a disparu dans la nuit de lundi à mardi. Sala effectuait un trajet entre Nantes et Cardiff, son nouveau club.

Le monde du football retient son souffle depuis l'annonce de la disparition de l'avion du footballeur Emiliano Sala. Ce joueur de football argentin évoluait il y a encore quelques jours à peine au FC Nantes. L'appareil qui le transportait a disparu dans la nuit du lundi 21 janvier au-dessus de la Manche. L'avion privé à bord duquel se trouvait Emiliano Sala a perdu le contact avec le contrôle aérien vers 20 heures. Attendu au pays de Galles peu avant 21 heures en provenance de Nantes, il n'est pas arrivé.

Les recherches se poursuivent afin de retrouver l'avion et d'éventuels survivants. 

Son transfert avait été officialisé ce samedi 19 janvier. Le club de Cardiff City, actuel 17e de Premier League, venait de recruter ce brillant attaquant pour les trois prochaines saisons. Selon les médias britanniques, le club gallois a l'intention de se sauver de la relégation avec la signature d'Emiliano Sala, la recrue la plus chère de leur histoire pour 17 millions d'euros. 

L'avion du joueur a décollé de Nantes dans la soirée. Vers 23 heures, les autorités maritimes françaises ont été informées de la perte de contact radar et radio d'un avion de tourisme au-dessus de la Manche, selon la préfecture maritime de la Manche et de la Mer du Nord. Selon la police de Guernesey, "aucune trace (de l'avion) n'a été trouvée". 

Trois personnes étaient à bord de l'avion. L'appareil était un modèle Piper Malibu, selon la BBC.

Dans la nuit de lundi, des hélicoptères et des bateaux de sauvetage ont été déployés pour les recherches. Le capitaine David Parker, qui participe à l'organisation des secours, s'est exprimé sur la BBC :

"Les conditions météo sont bien meilleures désormais en mer. C'est beaucoup plus facile d'apercevoir quelque chose à la surface, maintenant qu'il fait jour. Nous sommes à la recherche des traces de cet avion, d'un canot de sauvetage, de personnes dans l'eau ou de gilets de sauvetage. Pour le moment, il est difficile de dire si l'avion a été dévié vers un autre aéroport, ou si il était vraiment en difficulté. Mais en tout cas, aucun appel de détresse n'a été reçu".

Emiliano Sala est actuellement le 5e meilleur buteur du championnat de France de Ligue 1 Conforama derrière le trio parisien Mbappé, Cavani, Neymar et l'attaquant lillois Nicolas Pepe. Son transfert au Royaume-Uni et son arrivée en Premier League ont suscité beaucoup d'inquiétudes pour le club de Nantes, actuellement quinzième du championnat. 

Emiliano Sala a fait ses débuts au sein du club argentin de Proyecto Crecer. Il a ensuite débuté sa carrière professionnelle aux Girondins de Bordeaux, à l'US Orléans, au Niort FC et à Caen. Il a disputé 133 matches avec Nantes et inscrit 48 buts avec le maillot des Canaris.  

Une association de supporters nantais a appelé à un rassemblement ce soir à Nantes pour exprimer "une pensée pour Emiliano". L'avion de l'ancien joueur du FC Nantes demeurait introuvable mardi à la mi-journée. D’importants moyens de recherche ont été déployés, plus de seize heures après sa disparition.

Horacio Sala, le père d’Emiliano, a réagi à la disparition de l’avion dans lequel se trouvait son fils. Il s'est exprimé sur la chaîne argentine C5N. 

"Je suis désespéré, j’espère que tout va bien. Ma famille ne savait rien, je les ai informés. Pour lui, comme pour tous, son transfert à Cardiff était une grande étape".

Les opérations de recherche de l'avion de tourisme dans lequel l'attaquant Emiliano Sala avait pris place ont été interrompues, a annoncé la police de l'île de Guernesey mardi en fin d'après-midi. Les chances de survie seraient "minces" en cas d'amerrissage.

Ce drame rappelle la tragédie de l'équipe brésilienne de Chapecoense décimée le 28 novembre 2016 dans le crash d'un avion. 

Vu sur : Le Monde
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Christine Lagarde, la directrice du FMI, prévient d’un risque grave de tempête mondiale mais personne ne semble l’entendre
02.
Il faut détruire Jean-Luc Mélenchon et le secret de l’instruction avec…
03.
Condamnations de Gilets jaunes : la curieuse approche quantitative de la justice mise en avant par Édouard Philippe
04.
Laeticia Hallyday s'ennuie à L.A; Johnny Depp craque pour la fille d'un vieux pote; Dany Boon veut que vous sachiez qu'il est amoureux (pour vous faire oublier ses impôts); Nicolas S. & Carla B. qu'ils étaient à Venise pour leur anniversaire de mariage
05.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
06.
55% des Français continuent à soutenir les Gilets jaunes : pourquoi s’imaginer que la fin de la crise est en vue est un fantasme dangereux
01.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
02.
Novethic et autres promoteurs forcenés de la transition écologique : en marche vers un nouveau fascisme vert ?
03.
L’étrange manque de recul d’Alain Juppé sur sa part de responsabilité dans l’état « délétère » du pays
04.
Derrière le complotisme, l’énorme échec de 50 ans d’égalitarisme et de progressisme à marche forcée impulsés par l’Education nationale comme par la culture dominante
05.
55% des Français continuent à soutenir les Gilets jaunes : pourquoi s’imaginer que la fin de la crise est en vue est un fantasme dangereux
06.
Condamnations de Gilets jaunes : la curieuse approche quantitative de la justice mise en avant par Édouard Philippe
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
edac44
- 23/01/2019 - 18:51
Aviation privée =>privé des règles internationales de sécurité ?
Liste des compagnies aériennes à risque :
https://www.airhelp.com/fr/airhelp-score/classement-compagnies-aeriennes/
ps :
éviter quand même la "Germanwing", leurs pilotes sont parfois dépressifs !...
https://www.gq.com/story/germanwings-flight-9525-final-moments