En direct
Best of
Best Of
En direct
© TIMOTHY A. CLARY / AFP
Nouvelle stratégie de défense
L'avocat Benjamin Brafman se retire de l'affaire Harvey Weinstein
Publié le 16 janvier 2019
Le célèbre avocat Benjamin Brafman a indiqué ce mardi qu'il se "retirait" de l'affaire Harvey Weinstein.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le célèbre avocat Benjamin Brafman a indiqué ce mardi qu'il se "retirait" de l'affaire Harvey Weinstein.

Nouveau rebondissement dans le cadre de l'affaire Harvey Weinstein. Suite à un reportage publié en ce début de semaine par la rédaction du New York Post, l'avocat de la défense Benjamin Brafman a indiqué ce mardi qu'il se "retirait" de l'affaire.

La presse américaine évoquait ces derniers jours le fait que Benjamin Brafman et Harvey Weinstein étaient sur le point de se séparer. L'ancien producteur hollywoodien souhaite en réalité élargir son équipe de défense. Son procès doit s'ouvrir le 6 mai prochain à la Cour suprême de Manhattan. 

Selon la rédaction du New York Post, des sources proches d'Harvey Weinstein ont déclaré vouloir "une femme plus âgée" dans son équipe de défense. Les avocates Susan Necheles et Isabelle Kirshner auraient déjà été contactées. 

Harvey Weinstein tenterait également d'engager Linda Fairstein, une ancienne procureure chargée des crimes sexuels à Manhattan, en tant que consultante pour le procès.

Benjamin Brafman n'aurait pas apprécié cette attitude de la part d'Harvey Weinstein. Le célèbre avocat avait déjà défendu Dominique Strauss-Kahn face aux accusations de Nafissatou Diallo en 2011.  

Harvey Weinstein fait face à de lourdes accusations pour des viols présumés et des agressions sexuelles en 2006, en 2010 et en 2013. 

La prochaine audience judiciaire doit se dérouler le 7 mars prochain. Le mouvement #MeToo pourrait se mobiliser une nouvelle fois à l'occasion du procès d'Harvey Weinstein. 

 

Vu sur : New York Post
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires