En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
© Valery HACHE / AFP
#MeToo

Abdellatif Kechiche "conteste catégoriquement" les accusations d'agression sexuelle

Publié le 31 octobre 2018
Une actrice de 29 ans a déposé plainte le 6 octobre dernier pour agression sexuelle. La jeune femme accuse le réalisateur de "La Vie d'Adèle".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une actrice de 29 ans a déposé plainte le 6 octobre dernier pour agression sexuelle. La jeune femme accuse le réalisateur de "La Vie d'Adèle".

Le monde du cinéma est à nouveau secoué par les conséquences du mouvement #MeToo et de la libération de la parole des femmes. 

Après le scandale retentissant d'Harvey Weinstein à Hollywood, une comédienne avait porté de lourdes accusations à l'encontre du réalisateur et producteur Luc Besson. 

Ce mercredi 31 octobre, un autre cinéaste est concerné dans l'Hexagone. Une enquête préliminaire pour agression sexuelle a été ouverte à l'encontre du cinéaste Abdellatif Kechiche, selon des informations de BFM TV

La plainte en question a été déposée le 6 octobre 2018 par une actrice de 29 ans. 

D'après des précisions de BFM TV, la jeune femme a dîné dans la nuit du 23 au 24 juin 2018 avec le cinéaste dans un appartement dans le XXe arrondissement de Paris. 

La comédienne a indiqué avoir bu plusieurs verres d'alcool, servis par un ami d'Abdellatif Kechiche. Elle ne se serait alors plus souvenue du reste de la soirée. L'actrice évoque ensuite s'être réveillée avec le pantalon ouvert. Le réalisateur, selon les déclarations de la comédienne citées par BFM TV, se livrait alors à des attouchements sur elle. 

Abdellatif Kechiche "conteste catégoriquement la véracité des accusations" d'agression sexuelle, selon des précisions de son avocat Jérémie Assous auprès de France Info

Les films exceptionnels d'Abdellatif Kechiche comme "La graine et le mulet", "Vénus Noire" ou plus récemment "Mektoub, My Love" ont marqué des générations entières de cinéphiles. 

Les méthodes de travail du cinéaste avaient été critiquées par le passé par certaines comédiennes (notamment Léa Seydoux) sur le rythme de travail intense qui règnait sur le plateau

Vu sur : Lu sur BFM TV
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires