En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
© TIZIANA FABI / AFP
Cervantes sur la Croisette
Cannes 2018 : L'homme qui tua Don Quichotte de Terry Gilliam sera bien projeté en clôture
Publié le 09 mai 2018
Le film maudit de Terry Gilliam, L'homme qui tua Don Quichotte, était menacé suite à un contentieux judiciaire. La décision a été dévoilée ce mercredi. Le film sera donc bien projeté en clôture du Festival.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le film maudit de Terry Gilliam, L'homme qui tua Don Quichotte, était menacé suite à un contentieux judiciaire. La décision a été dévoilée ce mercredi. Le film sera donc bien projeté en clôture du Festival.
L'ancien membre des Monthy Python vient donc de remporter un round immportant dans le cadre de son combat judiciaire face au producteur Paulo Branco, qui était opposé à la présentation du film sur la Croisette. L'homme qui tua Don Quichotte, le projet d'adaptation libre de l'œuvre de Cervantes, sera donc bien projeté au Festival de Cannes. Ce nouveau film avec Adam Driver, Jonathan Pryce, Sergi Lopez ou bien encore Rossy de Palma intervient après le projet inachevé Lost In La Mancha avec Jean Rochefort et Johnny Depp. 
 
La justice française vient d'autoriser, ce mercredi 9 mai, la projection du film en clôture de la 71e édition du Festival. Cette séance exceptionnelle est prévue pour le 19 mai. Le long-métrage sortira le même jour en France. L'homme qui tua Don Quichotte sera distribué par Ocean Films dans l'Hexagone. Thierry Frémaux a dévoilé cette nouvelle, en direct, dans le cadre de la cérémonie d'ouverture d'Un Certain Regard.
 
La bataille entre Terry Gilliam et le producteur Paulo Branco concernait les droits du film et son exploitation. Selon des précisions de l'un des avocats du producteur portugais, la projection du film sera accompagnée d'un avertissement rappelant que les droits sont contestés.
 
Terry Gilliam a lancé une procédure pour faire résilier le contrat de cession de ses droits à Paulo Branco. En mai 2017 la justice française s'est prononcée en première instance en faveur du producteur. Une décision contestée par le réalisateur qui a fait appel. Le jugement final est attendu le 15 juin.
 
L'ancien Monty Python, âgé de 77 ans, a été victime d’un AVC, ce week-end à Londres. Selon des informations de Nice Matin, le réalisateur de Brazil va mieux. Il va devoir se reposer dans les prochains jours. Il a tenu néanmoins à rassurer les organisateurs du Festival de Cannes. Terry Gilliam sera bien sur la Croisette pour la projection de L'Homme qui tua Don Quichotte, le 19 mai prochain.  
 
Selon des informations d'Indiewire,  Amazon Studios, qui avait acquis les droits du film pour sa diffusion aux Etats-Unis, vient de se retirer du projet. Terry Gilliam fait donc face à un nouveau coup dur pour la distribution du film aux USA. Il pourrait trouver une solution éventuellement sur le marché du film à Cannes ! 
 

Message et photo de Terry Gilliam reçus à l'instant : "Pas encore mort. Je viens à Cannes." / Just got a message and picture from Terry Gilliam: "Not dead yet. We are coming to Cannes." pic.twitter.com/1cU661fzsw

— Festival de Cannes (@Festival_Cannes) 9 mai 2018
Vu sur : Lu sur Première
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
02.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
03.
Le sondage qui montre que les sympathisants de LREM se situent de plus en plus à droite
04.
Laura Smet a épousé Raphaël Lancrey-Javal au Cap Ferret
05.
Stars ET milliardaires : quand la puissance de la célébrité transforme Jay Z ou Rihanna en magnats des affaires
06.
Vous pensiez qu’un verre de lait et un jus d’orange étaient le petit-déjeuner parfait ? Voilà pourquoi vous avez tort
07.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
01.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
02.
Cette nouvelle technique du dépistage du cancer de la prostate qui pourrait sauver de nombreuses vies
03.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
04.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
05.
Hausse des prix de l’électricité : merci qui ?
06.
Révolution sur canapé : une enquête montre que 92% des activistes berlinois d’extrême-gauche vivent chez papa-maman
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
“Droite moderne”, “LREM pragmatique pour le bien du pays” : mais au fait, qu’est ce que cela veut vraiment dire ?
03.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
04.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
05.
Réforme des retraites : pourquoi les salariés du privé ont toutes les raisons de s’inquiéter
06.
De Benalla à Loiseau en passant par Castaner : ces déceptions personnelles d'Emmanuel Macron qui montrent son incapacité à bien s'entourer
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires