En direct
Best of
Best of du 12 au 18 janvier
En direct
© Mark RALSTON / AFP
Game Over
Des hackers ont trouvé un moyen inédit de pirater la Nintendo Switch
Publié le 26 avril 2018
Des hackers ont réussi à pirater la Nintendo Switch grâce à une faille sur un processeur Nvidia. Cette découverte permet notamment de faire fonctionner des jeux pirates sur la console.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Des hackers ont réussi à pirater la Nintendo Switch grâce à une faille sur un processeur Nvidia. Cette découverte permet notamment de faire fonctionner des jeux pirates sur la console.

Le célèbre plombier moustachu Mario voit rouge ! Des hackeurs ont réussi à s'en prendre à la Nintendo Switch selon des informations du Washington Post. Le piratage, similaire aux actions permettant de débirder un téléphone portable, a été rendu public ce mardi 24 avril. Cette action transforme alors la console Nintendo Switch en une tablette qui peut lire des contenus pirates et permettre à des hackeurs d'obtenir un plus grand contrôle sur le système que ce que Nintendo avait prévu. 

Le point faible de la console concernerait son processeur, le Tegra X1 de Nvidia. Cette puce sert en quelque sorte de moteur ou de pièce maîtresse pour la machine de Nintendo. Ce processeur est également utilisé dans certains téléphones Android. 
 
Un groupe de hackeurs prénommé "FailOverflow" a indiqué dans un message publié sur un blog qu'il avait informé Google à propos de cette vulnérabilité. Le groupe a accordé un délai de 90 jours avant de donner la possibilité à Google d'étudier ces découvertes.  
 
Selon la société Nvidia, aucune éventuelle attaque informatique de grande ampleur, liée à cette défaillance, n'a pour le moment été révélée. 
 
Comme cette faille concerne une question de matériel informatique, de "hardware", Nintendo aura du mal à résoudre ce problème en envoyant des mises à jour aux utilisateurs de la console ou sur Internet. Ce défaut pourrait être modifié uniquement pour les prochaines consoles.  
 
Le piratage de la console Nintendo Switch serait un processus relativement compliqué et très technique selon des informations du Washington Post. Ce  "hacking" nécessite un haut degré en programmation. Il y aurait de fortes possibilités de détruire la console dans le cadre du piratage également si une erreur intervient au cours du processus. Une étape serait d'ailleurs particulièrement périlleuse avec l'utilisation d'un câble à insérer dans l'une des manettes de la console. 
 
Le groupe de pirates informatiques FailOverflow a déjà trouvé des failles dans d'autres consoles de jeux. Ils ont en revanche été les seuls à trouver cette brèche sur la Nintendo Switch. D'autres pirates, le groupe ReSwitched, ont évoqué des exploits similaires ce mardi. Selon eux, tous les objets contenant la puce Nvidia concernée sont potentiellement "piratables".  
 
Nintendo pourrait prendre des mesures de rétorsion contre les joueurs pirates. La compagnie devrait être en mesure de détecter les consoles piratées. Les propriétaires de ces consoles, qui tenteraient de jouer avec des titres pirates, pourraient au final ne plus pouvoir jouer aux fonctionnalités en ligne. Le piratage est en effet susceptible d'accorder des avantages injustes pour certains titres.
 
Cette nouvelle risque de nuire à l'image de Nintendo et va inciter ses concurrents Sony et Microsoft à mieux protéger leurs machines à l'avenir. Une nouvelle génération de consoles serait d'ailleurs actuellement en préparation. La Playstation 5 et la Xbox Two pourraient sortir d'ici trois à cinq ans.   
 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Comment le Canard Enchaîné a envoyé François Fillon, Jacques Chaban-Delmas et Valéry Giscard d'Estaing au cimetière des éléphants de la politique
03.
Gilets jaunes : l’inexplicable (et énorme) échec des Républicains
04.
L'ancien garde du corps de Lady Di s'inquiète pour la sécurité de Meghan Markle
05.
Grand Débat à Souillac : le Président qui mouillait sa chemise (jusqu’à risquer de la perdre ?)
06.
"Il entend, mais il n'écoute personne" : les conseillers de Macron sont au bout du rouleau
07.
10% des oeuvres d'art de l'Etat portées disparues
01.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
02.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
03.
Patrick Bruel aime une nouvelle femme de (bien) moins de 50 ans; Vincent Cassel : entre sa (très) jeune épouse & sa fille aînée, c’est tendu; Sophie Marceau s’occupe de son fils, René-Charles Angélil-Dion de ses frères, Anouchka Delon de toute la famille
04.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
05.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
06.
Et la raison pour laquelle les Allemands commencent sérieusement à s’inquiéter d’un Brexit sans deal est…
07.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
01.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
02.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
03.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
04.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
05.
Ce à quoi se condamnent lentement mais sûrement les Gilets jaunes
06.
Sévère répression des gilets jaunes : la justice française est-elle en train de préfèrer l’ordre à la justice ?
01.
Grand débat national : l’équation impossible d’Emmanuel Macron
02.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
03.
Pourquoi Macron, les populistes et les gilets jaunes sont tous le produit de la même vague (et pourquoi ils seraient bien inspirés de le comprendre réciproquement)
04.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
05.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
06.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires