En direct
Best of
Best of du 4 au 10 juillet
En direct
ça vient d'être publié
pépite vidéo > Loisirs
Ouverture du Royaume
Après 4 mois de fermeture, Disneyland Paris réouvre ses portes ce mercredi
il y a 7 heures 10 min
pépites > Santé
Santé
Que contient l'accord du Ségur de la Santé signé aujourd'hui ?
il y a 8 heures 47 min
light > France
After Party
Les participants de la rave-party dans la Nièvre pourront aller se faire dépister gratuitement
il y a 10 heures 18 min
pépites > Economie
Tax-free
83 millionaires réclament plus de taxes pour lutter contre la crise du coronavirus
il y a 12 heures 27 min
décryptage > International
Que fait la France - trop souvent et encore seule - au Sahel ?

De sommets en sommets : un même constat d’indéniables résultats opérationnels mais inachevés et perturbés par l’absence de cohésion politique

il y a 14 heures 13 min
décryptage > Culture
Disraeli Scanner

La vérité nous rendra la liberté

il y a 14 heures 40 min
décryptage > Politique
La menace droite

La droite, seule menace aux yeux d’Emmanuel Macron

il y a 15 heures 32 min
décryptage > Politique
La voie du nord

Cette autre France qu’entend incarner Xavier Bertrand pour ne pas se laisser asphyxier par Emmanuel Macron

il y a 16 heures 15 min
light > Religion
Religion
Transformation de Sainte-Sophie : le pape François se dit "très affligé"
il y a 1 jour 1 heure
pépite vidéo > Culture
Indignation sur les réseaux sociaux
Relâchement ? : des milliers de personnes réunies pour le concert du DJ The Avener à Nice
il y a 1 jour 2 heures
light > Justice
Sérial-équidé
Depuis novembre 2018, rien n'arrête le gang des tueurs de chevaux
il y a 7 heures 54 min
light > Insolite
Bal mortel au Texas
Invité à une "Covid party", un trentenaire meurt du virus
il y a 9 heures 34 min
pépites > France
Le retour du masque
Jean Castex : le port du masque dans les lieux clos est "à l'étude"
il y a 10 heures 42 min
pépite vidéo > Europe
Sur le fil du rasoir
Pologne : Le conservateur Andrzej Duda réélu président de justesse
il y a 13 heures 17 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

La seule chose à relocaliser d’urgence ? C’est une intelligence de la proximité

il y a 14 heures 25 min
décryptage > Consommation
"Végécovid"

Coronavirus : la pandémie entraîne une chute de la consommation de viande sans précédent depuis des décennies

il y a 14 heures 56 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Emmanuel Macron osera-t-il annoncer l’obligation du port du masque dans les lieux publics ?

il y a 15 heures 58 min
décryptage > Politique
Pour une meilleure action publique

Plan de relance : ces erreurs de la stratégie gouvernementale qui risquent de nous coûter cher

il y a 16 heures 26 min
pépites > France
Sentiment d'abandon
Carlos Ghosn critique l’attitude de la France et estime avoir été "abandonné"
il y a 1 jour 1 heure
pépite vidéo > Santé
Geste symbolique
Coronavirus : Donald Trump porte un masque en public pour la première fois
il y a 1 jour 3 heures
© Twitter / @saadhariri
© Twitter / @saadhariri
Ouistiti !

Saad Hariri, Mohammed VI et Mohammed ben Salmane : le selfie aux trois dirigeants met le web en émoi

Publié le 11 avril 2018
Les trois hommes d'État libanais, marocain et saoudien ont immortalisé leur rencontre à Paris ce week-end en faisant un selfie. La photo, forte en symboles, a fait le tour du net et interroge sur les relations entretenues entre les pays qu'ils représentent.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les trois hommes d'État libanais, marocain et saoudien ont immortalisé leur rencontre à Paris ce week-end en faisant un selfie. La photo, forte en symboles, a fait le tour du net et interroge sur les relations entretenues entre les pays qu'ils représentent.

Le Premier ministre libanais Saad Hariri, le roi du Maroc Mohammed VI et le prince héritier d'Arabie saoudite Mohammed ben Salmane, tout sourire, l'air décontractés, installés sur un canapé : la photo a de quoi surprendre. Le selfie des trois dirigeants arabes, qui se sont rencontrés à Paris ce week-end, posté lundi soir sur Twitter par Saad Hariri, a fait le tour du web en quelques heures, relate RT France. "Sans commentaire", est-il écrit en légende.

لا تعليق pic.twitter.com/KbXMcJlw8K

— Saad Hariri (@saadhariri) 9 avril 2018

Et pour cause : leurs mines réjouies tranche net avec l'état des relations diplomatiques entre leurs pays respectifs.  "Un dîner relax à Paris ? Ça va mieux semble-t-il entre Hariri et la maison Saoud...", commente sur Twitter un journaliste d'Afrique magazine. En effet, la visite du Premier ministre libanais en Arabie saoudite, en novembre dernier, est encore dans tous les esprits. Saad Hariri y avait alors enregistré une vidéo, diffusée à la télévision saoudienne, dans laquelle il avait annoncé sa démission de son poste de Premier ministre. L'air crispé et épuisé, le Libanais avait assuré avoir fui son pays d'origine pour échapper à un complot iranien visant à le tuer. Beaucoup avaient soupçonné Riyad de l'y avoir contraint sous la menace. Pas le meilleur exemple de relations internationales.

Un dîner relax à Paris ? Ça va mieux semble-t-il entre Hariri et la maison Saoud... #liban #mbs #MohammedVI https://t.co/M2c4wgnibQ

— Zyad Limam (@Zyad63) 10 avril 2018

Un épisode peu appréciable, mais qui semble désormais révolu. "Cette période d'ambiguïté et de flou est désormais derrière nous", a réagi le député Mouin Merhebi, membre du Courant du futur présidé par Saad Hariri, cité par l'AFP le 10 avril. Mohammed VI, au milieu des deux dirigeants, aurait pu selon certains observateurs jouer un rôle de tampon. Si les relations entre l'Arabie saoudite et le Maroc sont historiquement fortes, il est à noter qu'elles se sont dégradées, Riyad n'ayant pas apprécié la neutralité de Rabat dans la crise qui l'oppose au Qatar. Alors, quels enjeux ce selfie incarne-t-il ? Entre sourire et montrer les dents, il n'y a qu'un pas. 

Vu sur : Lu sur RT France
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires