En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Tragique

En procès contre la chanteuse Katy Perry, une nonne meurt en plein tribunal

Publié le 12 mars 2018
Le différend entre les deux femmes concernait un ancien couvent catholique que la chanteuse souhaite acquérir.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le différend entre les deux femmes concernait un ancien couvent catholique que la chanteuse souhaite acquérir.

Le rebondissement est aussi surprenant que tragique. Depuis plusieurs années, Katy Perry se trouve au beau milieu d'une bataille judi­ciaire contre deux reli­gieuses qui s'efforcent de l'empê­cher d'acheter un ancien couvent catho­lique datant de 1927, et qui se dresse sur les hauteurs de Santa Monica.

Pour cette belle bâtisse, la sulfureuse chanteuse a proposé quelque 14,5 millions de dollars. Une somme rondelette qui aurait eu l'approbation de l'archevêché…mais pas de deux nonnes, Rita Calla­­nan et Cathe­­rine Rose Holzman, qui ont vécu dans ce couvent jusqu'en 2011. Pour les deux religieuses, l'interprète de "I kissed a girl" serait un peu trop délurée pour ce lieu de culte.

Mais le judiciaire est devenu tragique vendredi, quand soeur Catherine Rose "s'est effondrée en pleine audience" au tribunal de Los Angeles, ont rapporté les médias locaux. Elle est décédée peu après.  Les causes du décès de la religieuse, âgée de 89 ans, sont encore inconnues. Le Figaro précise qu'à ce jour, la transaction a été suspendue dans l'attente d'un feu vert du Vatican.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

03.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

04.

Voilà ce qu’on protège vraiment en protégeant le mode de vie européen (et pourquoi le défi est de taille)

05.

Pourquoi le sectarisme flambe

06.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

07.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Insécurité : la sombre réalité française dans le match des criminalités européennes

04.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

05.

L’insécurité, grenade dégoupillée pour la fin du quinquennat Macron ?

06.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

01.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

02.

Peurs sur la consommation : bienvenue dans l’ère de l’irrationalité

03.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

04.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

05.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

06.

Université d'Evergreen (États-Unis) : une terrifiante vidéo qui montre le vrai visage de la nouvelle bête immonde

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires