En direct
Best of
Best of du 12 au 18 janvier
En direct
© JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
Aligné
Castaner nie jouer à Candy Crush à l'Assemblée
Publié le 07 février 2018
Le secrétaire d'Etat chargé des Relations avec le Parlement, accusé par François Ruffin, a même traité le député de "petit menteur".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le secrétaire d'Etat chargé des Relations avec le Parlement, accusé par François Ruffin, a même traité le député de "petit menteur".

Lors d'une séance à l'Assemblée le 1er février, le député de la France Insoumise s'exprime à la tribune de la chambre législative. Il défend une proposition de loi qu'il a préparée sur la reconnaissance du burn-out comme une maladie psychique professionnelle. La majorité ne marche pas avec lui (elle vote contre toutes ses propositions) mais le journaliste-député continue sa plaidoierie et tente de la convaincre. Il s'adresse alors à plusieurs reprises à Christophe Castaner, présent sur les bancs des ministres, lequel ne semble même pas lui tendre une oreille. La raison de cette inattention ? L'homme a le regard aspiré par l'écran de son téléphone portable. 

Un comportement, assez déplacé au demeurant, qui est resté au travers de la gorge de François Ruffin. Celui-ci a exprimé sa rancœur sur France Inter mercredi 06 février, allant jusqu'à affirmer que le sécrétaire d'Etat avait "passé son temps sur son téléphone portable à ne pas du tout répondre aux questions sur le burn out et à jouer à Candy Crush, vraisemblablement". 

Le conditionnel a beau être là, il a fait bondir son adversaire qui s'est montré très acide sur Twitter : "Décidément, François Ruffin est un petit menteur !", affirmant, pour se justifier, ne pas avoir de jeu sur son téléphone.

 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Plus court mais mieux indemnisé : cette réforme de l’assurance chômage qui pourrait offrir une solution aux demandeurs d’emplois
02.
Changement climatique : Alexandria Ocasio-Cortez déclare que "le monde touchera à sa fin dans 12 ans"
03.
La tombe de Marc Antoine et Cléopâtre serait sur le point d'être découverte
04.
Aix-la-Chapelle ou la dernière illustration en date de l’intimidation morale qui asphyxie la démocratie française
05.
Pourquoi Oxfam se trompe de combat (et passe totalement à côté de ce qui se passe dans les pays développés)
06.
Ce biais statistique qui explique pourquoi la redistribution en France est loin d’être aussi efficace qu’on le croyait pour corriger les inégalités
07.
Les patrons américains préfèrent la France de Macron à l’Amérique de Donald Trump et l’idée du « grand débat » leur plait
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Comment le Canard Enchaîné a envoyé François Fillon, Jacques Chaban-Delmas et Valéry Giscard d'Estaing au cimetière des éléphants de la politique
03.
Jacques Chirac, ce soudard amateur de bières et de belles femmes qui s'est avéré être un excellent chef des armées
04.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
05.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
06.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
07.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
03.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
04.
Elections européennes : La République en Marche détrône le Rassemblement national selon un nouveau sondage
05.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France est-elle en train de renouveler avec l’Allemagne l’erreur de François Mitterrand au moment de la réunification ?
06.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
03.
Gilets jaunes : l’inexplicable (et énorme) échec des Républicains
04.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
05.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
06.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France est-elle en train de renouveler avec l’Allemagne l’erreur de François Mitterrand au moment de la réunification ?
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
walchp
- 08/02/2018 - 12:13
La pire des dictatures,c'est bien celle du proletariat !!
Yes
walchp
- 08/02/2018 - 12:12
Pas un con,un TRISTE con
.
vangog
- 07/02/2018 - 16:31
Quel con ce François Ruffin!
les français sont en burn-out de cette politique de me...de, animée par des foireux comme F. Ruffin...C.Castaner a eu raison de ne pas lever son regard vers cet admirateur des 100 million de morts du communisme!