En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de de la tête de Renault en quelques heures

04.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

05.

Pour Dominique Strauss-Kahn, le brexit pourrait être une chance pour l'Europe

06.

Mais pourquoi les cancers secondaires du sein sont-il si souvent détectés trop tard ?

07.

Comment l’imaginaire occidental a réinventé la Rome antique

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Savez-vous qu'Éric Zemmour, Élisabeth Lévy, Natacha Polony et Jean-Pierre Chevènement sont antisémites ? Sans doute pas, mais Jacques Attali, lui, le sait !

03.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

04.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

05.

Arabie saoudite : ces rumeurs sur une possible destitution de MBS

06.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

01.

Cette dénonciation frénétique de l’islamophobie qui masque si souvent un islamo-mépris qui s’ignore

02.

Savez-vous qu'Éric Zemmour, Élisabeth Lévy, Natacha Polony et Jean-Pierre Chevènement sont antisémites ? Sans doute pas, mais Jacques Attali, lui, le sait !

03.

"Pas en mon nom" : ces raisons pour lesquelles les musulmans français sont plus timides que d’autres dans leur condamnation du terrorisme islamiste

04.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

05.

Débat sur l’immigration : le gouffre d’une société moralement désarmée

06.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

ça vient d'être publié
pépites > Europe
A contre courant
Pour Dominique Strauss-Kahn, le brexit pourrait être une chance pour l'Europe
il y a 6 heures 26 min
pépites > Education
Urgence
Violence scolaire : "entre 20 et 30 incidents graves" chaque jour, selon Jean-Michel Blanquer
il y a 6 heures 57 min
pépites > International
Danger
Syrie : 800 proches de djihadistes se seraient échappés d'un camp
il y a 7 heures 49 min
pépite vidéo > International
Catastrophe
Japon : images de désolation après le passage du typhon Hagibis
il y a 8 heures 35 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 12 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 9 heures 14 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

« Les sanglots longs », ou l’art et la manière de passer l’automne en compagnie des meilleurs esprits de ce temps

il y a 12 heures 48 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Connecter les habitats naturels : un véritable espoir pour sauver la biodiversité
il y a 13 heures 10 min
décryptage > Société
Monde malade

De Mickaël Harpon, au pilote de Germanwings, en passant par les tueurs de masse : la crise du sens qui ébranle le monde occidental

il y a 13 heures 41 min
décryptage > Media
Tribune

Lynchage sur les réseaux, retour sur l'affaire de la Ligue du LOL

il y a 14 heures 36 min
décryptage > France
Coûteux principe de précaution

Lubrizol : qui va payer l’addition pour les exploitations agricoles touchées ?

il y a 14 heures 38 min
light > People
Carnet rose
Nabilla a accouché d’un petit garçon
il y a 6 heures 39 min
pépites > Environnement
Pas désintéressés
A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine
il y a 7 heures 8 min
pépite vidéo > Politique
Islam
L'élu RN Julien Odoul crée la polémique en demander à une femme d'ôter son voile au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté
il y a 8 heures 17 min
pépite vidéo > Histoire
Historique
Israël : découverte d'une grande cité vieille de 5.000 ans
il y a 8 heures 47 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
On ne migrera pas vers d'autres planètes selon Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019 ; Sur Mars, Curiosity découvre les traces des dernières étendues d’eau ; Saturne a plus de lunes que Jupiter : découverte de 20 nouveaux satellites naturels
il y a 9 heures 43 min
décryptage > Santé
Perte de chance

Mais pourquoi les cancers secondaires du sein sont-il si souvent détectés trop tard ?

il y a 12 heures 58 min
décryptage > Environnement
Mutins de Panurge

Cette épidémie de pensée magique qui se répand chez les activistes de l’environnement

il y a 13 heures 30 min
décryptage > Sport
Surhumain

Un marathon en moins de deux heures : jusqu’où pourra-t-on repousser le corps humain en matière d’exploits sportifs ?

il y a 14 heures 36 min
décryptage > Economie
Sans vision

Budget 2020, une occasion ratée

il y a 14 heures 36 min
décryptage > Justice
Bonnes feuilles

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de de la tête de Renault en quelques heures

il y a 14 heures 39 min
© Musée de la Tapisserie de Bayeux
Tapisserie de Bayeux, détail
© Musée de la Tapisserie de Bayeux
Tapisserie de Bayeux, détail
Dieu et mon droit

La tapisserie de Bayeux prêtée à l'Angleterre, un cadeau ironique ?

Publié le 18 janvier 2018
Un cadeau n'est jamais innocent. Il oblige et porte une signification . C'est le cas de cette très ancienne tapisserie racontant la conquête de l'Angleterre par les Normands.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Un cadeau n'est jamais innocent. Il oblige et porte une signification . C'est le cas de cette très ancienne tapisserie racontant la conquête de l'Angleterre par les Normands.

C'est tout d'abord un cadeau diplomatique, à la manière des pandas qu'offre systématiquement la Chine aux pays amis de Pékin. La France étant renommée pour son art, elle ne pouvait qu'offrir une de ses plus grandes œuvres, et l'adjectif est bien choisi quand on sait que la tapisserie est longue de 70 mètres. Gardée à Bayeux, la très fameuse "tapisserie", merveille de l'art médiéval, devrait donc être restaurée avant un acheminement dans environ cinq ans pour un prêt dans un musée londonien. 

C'est un cadeau hautement symbolique : la tapisserie de Bayeux est un des vestiges les plus importants de la fondation du Royaume d'Angleterre. Tissée probablement par des artisans anglais, elle raconte la prise de l'île par le chef de la Maison de Normandie, le fameux Guillaume le Conquérant. Une façon de rendre hommage aux origines héroïques de l'Angleterre, de célébrer une geste originelle empreinte de gloire et de bravoure ? Très certainement. Mais avec un peu de vice, ce serait aussi l'occasion de montrer que la maison régnante fut à l'origine française (ou du moins normande), et ce dès le XIe siècle ! Mais à moins d'avoir encore au travers de la gorge les traitrises de la perfide Albion à Mers El Kébir, Azincourt ou Waterloo, ce cadeau de la Tapisserie de Bayeux à nos alliés anglais montre surtout que les destins de nos deux pays ont toujours été liés, dans le sang comme dans la paix. 1000 ans d'histoire commune succèdent à cette œuvre magistrale, et ce n'est pas rien !

Mais tout don implique un contre-don. Et si l'ardoise de la gestion de la frontière à Calais va de fait s'alourdir pour l'Angleterre, on pourrait souhaiter qu'une grande œuvre britannique traverse elle aussi la Manche. À quand, au hasard, le prêt de la pierre de Rosette par le British Museum ? Jamais probablement. Ils savent bien qu'on ne la leur rendrait pas !

 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de de la tête de Renault en quelques heures

04.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

05.

Pour Dominique Strauss-Kahn, le brexit pourrait être une chance pour l'Europe

06.

Mais pourquoi les cancers secondaires du sein sont-il si souvent détectés trop tard ?

07.

Comment l’imaginaire occidental a réinventé la Rome antique

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Savez-vous qu'Éric Zemmour, Élisabeth Lévy, Natacha Polony et Jean-Pierre Chevènement sont antisémites ? Sans doute pas, mais Jacques Attali, lui, le sait !

03.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

04.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

05.

Arabie saoudite : ces rumeurs sur une possible destitution de MBS

06.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

01.

Cette dénonciation frénétique de l’islamophobie qui masque si souvent un islamo-mépris qui s’ignore

02.

Savez-vous qu'Éric Zemmour, Élisabeth Lévy, Natacha Polony et Jean-Pierre Chevènement sont antisémites ? Sans doute pas, mais Jacques Attali, lui, le sait !

03.

"Pas en mon nom" : ces raisons pour lesquelles les musulmans français sont plus timides que d’autres dans leur condamnation du terrorisme islamiste

04.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

05.

Débat sur l’immigration : le gouffre d’une société moralement désarmée

06.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Carl Van Eduine
- 22/01/2018 - 01:55
Rollon le zadiste
L'ironie, les Anglais l'ont merveilleusement illustré par l'inscription portée sur le mémorial de Bayeux où sont gravés les noms de 1 801 soldats du Commonwealth tombés au cours de la Bataille de Normandie, dont les corps n'ont pas pu être identifiés. Une inscription qui rappelle sur cette terre normande le rôle de Guillaume de Normandie, devenu roi d'Angleterre en 1066 : « Nos a Gulielmo victi victoris patriam liberavimus » _ « Nous qui avons été vaincus par Guillaume, avons libéré la patrie du vainqueur » _. Oui, leur prêter cette tapisserie, c'est bien, sans arrière-pensée, au-delà d'Azincourt, de Crécy, de Calais, mais aussi de l'Yser ou de Dunkerque, ils méritent ce prêt, pour preuve de nos destins historiquement liés depuis des siècles. Un destin commun scellé notamment par Guillaume de Normandie, arrière-arrière-arrière petit-fils de Rollon, et donc descendant des Vikings. C'est ça aussi l'Europe : une histoire partagée. Même si Rollon à l'époque a pu passer pour un Zadiste :-) !
Djib
- 20/01/2018 - 09:28
Voir un peu plus loin que le bout de son nez.
Beaucoup d'internautes, sur le mode franchouillard, voudraient qu'on envoie les migrants en Grande Bretagne, sans les contrôler. Ont-ils seulement remarqué qu'en prenant un vol international, leur passeport était aussi contrôlé au départ? C'est justement ce type d'égoîsme national qui permet aux clandestins de se répandre en Europe, chaque pays essayant de les refourguer au voisin. L'Italie s'en est fait une spécialité avec des policiers qui aident les migrants à passer en France. La meilleure solution, c'est que les pays dans lesquels sont rentrés ces envahisseurs en gardent la responsabilité et qu'ils y soient systématiquement renvoyés quand ils sont contrôlés dans un autre pays. Ca motivera les premiers à mieux contrôler leur frontière et ça calmera les réflexes droits de l'hommiste imbéciles, comme ces garde côtes italiens qui ne gardent rien du tout et ramènent des hordes de migrants sur les côtes européennes.
MIMINE 95
- 19/01/2018 - 16:59
EN QUOI LES DEPENSES POUR SECURISER LA FRONTIERE
anglaise SUR le territoire français et la rendre encore plus imperméable serait avantageux pour Calais et la France... Fallait quand même être vraiment stupide.pour accepter que la frontière anglaise soit à l'entrée du tunnel sur le territoire Français et non comme toute frontière,sur le territoire Anglais c'est à dire à la sortie du tunnel ... Heureux anglais qui ont toujours refusé de sacrifier leur frontière et la non libre circulation des personnes.