En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© LLUIS GENE / AFP
Blacklisté

Antoine Griezmann se déguise en basketteur noir et provoque un énorme tollé

Publié le 18 décembre 2017
La star de l'équipe de France de football a dû présenter ses excuses et supprimer la photo, alors que le CRAN demande une condamnation du gouvernement.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La star de l'équipe de France de football a dû présenter ses excuses et supprimer la photo, alors que le CRAN demande une condamnation du gouvernement.

Jusque-là, Antoine Griezmann était une sorte de gendre idéal. Footballeur de talent, jeune, belle gueule, souriant… bref, le produit marketing parfait. Mais patatras, "Grizou" a créé la polémique du week-end, si l'on en croit Twitter. Explications : dans la soirée de dimanche, le joueur français a posté une photo qui a immédiatement provoqué un tollé sur les réseaux sociaux. Sur le cliché, on le voit déguisé en basketteur noir des années 1980, dans un hommage aux Harlem Globetrotters.

Cher Antoine Griezmann,
Le Blackface: au mieux, c’est maladroit;
au pire, c’est raciste.
Dans tous les cas, ça se fait pas.
Bref: supprime. Et bonne fête hein 👋🏿@AntoGriezmann pic.twitter.com/sWng9RUmTb

— Aïda Touihri (@AidaTouihri) 17 décembre 2017

 

Antoine Griezmann, qui n'a jamais caché être un grand admirateur de basket, a maquillé son visage et sa peau en noir… et le drame commence. En quelques minutes, l'attaquant de l'Atletico Madrid subit une immense salve de critiques. Accusé de "blackface", il recoit pas moins de 5.000 messages d'indignation, 46.000 en moins d'une heure. Il finit par appeler "à se calmer", puis par s'excuser, évoquant une maladresse, tout en retirant le cliché. "Je reconnais que c’est maladroit de ma part. Si j’ai blessé certaines personnes je m’en excuse" a-t-il indiqué.

Mais pas sûr que cela suffise à apaiser les tensions. Car l'affaire pourrait prendre une tournure politique. Ce lundi, le Conseil Représentatif des Associations Noires (CRAN) a demandé au gouvernement que l'attaquant français soit ouvertement condamné par la ministre des Sports et le gouvernement. "Le blackface n'est pas une maladresse, c'est un acte raciste" a affirmé l'association dans un communiqué. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

02.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

03.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

04.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Pourquoi l’euro pourrait bien être le prochain dommage collatéral de la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis

07.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

03.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

04.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

05.

Peugeot-Citroën : le lion résiste aux mutations mondiales

06.

Comment se fait-il qu'un pays aussi beau que la Pologne ait un gouvernement de m... ?

01.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

02.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

03.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

04.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

05.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

06.

Italie : quelles leçons pour la droite française ?

Commentaires (22)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
conrad
- 21/12/2017 - 18:32
On touche le fond!
Alors là, le délire atteint son paroxysme! A chaque buzz, on pense toujours avoir touché le fond, mais en fait, non...
moneo
- 21/12/2017 - 12:12
je suis vraiment à Cran
conseil représentatif des associations noires?
pas raciste donc on doit pouvoir créer des associations représentatives des association blanches ? jaunes?

imaginez la création du CRAB? là c'est un coup d'aller directement en prison sans passer par la case du départ

qui aura le courage politique de nous débarrasser de ces racistes institutionnels subventionnés?
Lepongiste
- 21/12/2017 - 10:17
Mais qui provoque ces énormes tollés !! Mais qui fait
semblant d'être offusqués pour un rien, Toujours les mêmes ! A l'inverse les insultes anti blancs ne les dérangent pas ! Il faut espérer que les autorités ne répondront pas à leur demande de châtier le "petit blanc" qui s'est déguisé sans arrières pensées ! Il voulait au contraire rendre hommage à certains joueurs de la ligue US de basket !