En direct
Best of
Best Of
En direct
© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Bye bye
France 2 : Tex évincé des "Z'amours" après une blague sur les femmes battues
Publié le 14 décembre 2017
L'animateur avait, par la suite, présenté ses excuses. En vain.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'animateur avait, par la suite, présenté ses excuses. En vain.

Tex ne reprendra pas le tournage de l'émission les "Z'amours", a annoncé le producteur du jeu, Sony, dans un communiqué. Cette décision fait suite à sa mise à pied disciplinaire, le 8 décembre.

Le 30 novembre dernier, l'animateur et humoriste avait lancé une blague douteuse sur le plateau de C8. "Les gars, vous savez ce qu'on dit à une femme qui a déjà les deux yeux au beurre noir ? On ne lui dit plus rien ! On vient déjà de lui expliquer deux fois !" Dans le contexte actuel, la sortie est très mal passée et a entrainé de nombreux signalements auprès du CSA, dont celui de Marlène Schiappa.

Tex s'était rapidement excusé sur Twitter, assurant "s'opposer fermement à toutes formes de violences faites aux Femmes". Il avait alors jugé sa mise à pied "disproportionnée pour une simple plaisanterie" dans une déclaration à puremedias.com.

Vu sur : Lu sur France 2
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Cette bombe politique qui se cache dans les sondages sur la remontée de LREM et l’essoufflement des Gilets jaunes
02.
5 indicateurs de la (faible) culture démocratique du gouvernement
03.
Auto-positionnement politique des Français : le sondage qui montre l’ampleur de la crise existentielle vécue par la droite
04.
Alain Finkelkraut étrille Marlène Schiappa après ses propos sur la Manif pour tous
05.
Gilets jaunes : les états-majors des grandes entreprises imaginent trois scénarios de sortie de crise possibles
06.
Le mystérieux contrat de 7,2 millions d'euros décroché par Alexandre Benalla
07.
Pour la mairie de Paris, la capitale serait sale à cause du réchauffement climatique
01.
Cette bombe politique qui se cache dans les sondages sur la remontée de LREM et l’essoufflement des Gilets jaunes
02.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
03.
Statistiques du ministère de l’intérieur : Christophe Castaner ou l’imagination au pouvoir
04.
Etat providence, immigration et Gilets jaunes : l’étude américaine explosive qui révèle la nature du dilemme politique français
05.
Le mystérieux contrat de 7,2 millions d'euros décroché par Alexandre Benalla
06.
5 indicateurs de la (faible) culture démocratique du gouvernement
01.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
02.
Auto-positionnement politique des Français : le sondage qui montre l’ampleur de la crise existentielle vécue par la droite
03.
Ces lourdes erreurs politiques qui fragilisent la lutte contre l’antisémitisme
04.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
05.
Antisémitisme: voilà pourquoi je n'irai pas manifester le 19 février
06.
Derrière les faits divers dans les Ehpad, la maltraitance que l’ensemble de la société française inflige à ses vieux
Commentaires (11)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
essentimo
- 18/12/2017 - 07:28
Etant donné
la sanction pour des paroles, ce devrait être le gibet pour ceux qui ont commis les actes !
cholt
- 15/12/2017 - 17:47
FT le nouvel ordre moral
Faire de l' humour pour un humoriste , c'est faire son métier. Si la corporation des humoristes a des couilles , j'espère que certains vont monter au creneau pour dénoncer le nouvel ordre moral a FT. A moins que ce ne soit l' occasion de placer l'ami d'un ami a la place de Tex. A FT on est pas a une bassesse près.
jurgio
- 15/12/2017 - 15:11
Le dessein secret est d'éjecter les « anciens »
Le prétexte n'est pas aussi important que l'occasion. Lepers a commencé la (longue) liste... Le chômage n'existe pas à FT. De nombreux lèche-bottes, expérimentés dans le standup bien-pensant, sont prêts à la relève.