En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© Reuters
Merci du cadeau
Réforme de l'audiovisuel : Emmanuel Macron envisage de faire payer la redevance à tous les Français
Publié le 10 décembre 2017
Parmi les autres changements prévus, la disparition de France 4 et le mariage entre France Télévisions et Radio France.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Parmi les autres changements prévus, la disparition de France 4 et le mariage entre France Télévisions et Radio France.

Le président de la République veut une grande loi réformant l'audiovisuel public d'ici l'automne 2018. Le JDD en dévoile les grandes lignes ce dimanche. Emmanuel Macron "veut aller vite et loin", précise le journal.

Parmi les pistes évoquées, des économies tout d'abord, avec un rétrecissement du portefeuille de chaînes de France Télévisions. France 4 disparaîtrait du petit écran et ne subsisterait qu'en numérique, France 3 serait adossée aux télés locales, et pourrait même se rapprocher du réseau France Bleu. En outre, des alliances avec le privé, notamment des opérateurs télécoms comme Orange, sont envisagées pour faire face aux géants que sont Amazon et Netflix. Le mariage, voire la fusion de Radio France et de France Télévisions, serait "une certitude".

Côté financement, Matignon et l'Elysée examinent l'idée d'une redevance universelle : "celle-ci verrait tous les Français contribuer modestement au financement de l'audiovisuel public", écrit le JDD. De plus, un assouplissement des règles en matière de publicité serait prévu.

En outre, la réforme prévoirait le changement du mode de désignation des dirigeants de France Télévisions et de radio France, qui ne serait plus l'apanage du CSA, mais serait effectué par les conseils d'administration des groupes.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
02.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
03.
Montée du Brexit Party dans les sondages : Le Royaume-Uni en voie de s'enfoncer dans l'une des plus graves crises politique de son histoire
04.
La taxe carbone va prendre l’avion, très bonne idée, sauf que ceux qui vont payer ne sont pas ceux que l’on croit
05.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
06.
La Chine est désormais le premier partenaire commercial de l’Allemagne et voilà ce que ça change pour l’Europe
07.
Dear Melania : pourquoi les médias se trompent (aussi) sur la First Lady
01.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
02.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
03.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
04.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
05.
Le Monde a découvert une nouvelle et grave pathologie : la droitisation des ados !
06.
Ce que les experts de l’OMS recommandent pour réduire les risques de démence sénile
01.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
02.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
03.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
04.
Emmanuel Macron, l’Europe, le RN et les Gilets jaunes : un cocktail détonnant de vérités et d’erreurs intellectuelles ou politiques majeures
05.
Le glyphosate, le dernier débat hystérique de tous ceux qui se méfient de l’Europe et du progrès
06.
De l'art d'utiliser les morts : et Nathalie Loiseau enrôla Simone Veil dans sa campagne
Commentaires (15)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Vincennes
- 13/12/2017 - 18:38
Qu'il n'oublie pas de SUPPRIMER la NICHE FISCALE de tous
les journaleux qui deviendraient, de ce fait, moins à la "botte" de MACRON e, par la même occasion, qu'il IMPOSE la pluralité des journalistes GAUCHE/DROITE......cette dernière très absente sur les plateaux comme "C à vous" où sévissent UNIQUEMENT la clique à COHEN/LEMOINE/SWITTTEX et même le vieux LESCURE ex/Conseiller com d'Hollande pendant la campagne ....les mêmes qui prennent plus de DEUX mois de vacances l'été et qu'ils faut NOURRIR alors que pas mal de Français "dansent devant leur frigo" !!! .....émission pour Socialos animée par des Socialos voilà à quoi sert notre redevance et IL FAUT QUE CA CESSE
DANIEL74000
- 13/12/2017 - 07:11
Réforme, quelle réforme ?
La fuite en avant ! Au lieu de régler un problème, on le multiplie !! Et si supprimer 8 chaînes sur 10 était le souhait des contribuables asservis au lieu d'être servis ?
Anouman
- 12/12/2017 - 21:39
Taxe
Ce type comme ses prédécesseurs ne sait que taxer. Je taxe donc je suis... Sa redevance pour tous se réduira vite par toutes les exonérations et à la fin ce seront les mêmes qui paieront, plus ceux qui n'ont même pas de télé.