En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© LOIC VENANCE / AFP
Le drame
Igor Bogdanov placé en garde à vue pour violation de domicile chez son ex-petite amie
Publié le 23 novembre 2017
Le frère de Grichka serait rentré par effraction dans l'appartement de la jeune femme, forçant la police à intervenir.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le frère de Grichka serait rentré par effraction dans l'appartement de la jeune femme, forçant la police à intervenir.

Du rififi chez les Bogdanov D'après des informations de Closer, Igor Bogdanov a été placé en garde à vue dans la nuit du lundi 21 au mardi 22 novembre. Le vulgarisateur scientifique controversé est accusé d'avoir forcé l'entrée du domicile de son ex-petite amie, Julie Jardon. Les faits se seraient déroulés dans la nuit de mercredi.

L'animateur et producteur se serait une première fois rendu chez la jeune femme de 23 ans, une comédienne débutante, et aurait tenté de lui barrer la route alors qu’elle rentrait. La police a été prévenue une première fois pour aider la victime. Mais le frère de Grichka ne s'est pas arrêté là. Aux alentours de 5h du matin, il serait revenu importuner la jeune femme, entrainant une nouvelle intervention de la police. Igor Bogdanov  aurait alors refusé d'obtempérer et la police a été obligée de le menotter.

Selon la jeune actrice, Igor Bogdanoff n'en est pas à son premier coup d'essai et l'avait déjà attendu en bas de chez elle : "Il a menacé aussi de dire au producteur de changer de comédienne dans le film que je tourne actuellement. Il m'a dit ça pour que j'évite de déposer plainte contre lui". Par ailleurs, d'après une  information du Point, après trente heures de garde à vue au commissariat du 7e arrondissement de Paris, le producteur va être déféré au parquet.

Vu sur : Lu sur Closer
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Deudeuche
- 25/11/2017 - 12:24
Oui « ça » fait peur
Fred version délire chirurgical !
jurgio
- 24/11/2017 - 14:51
Pas de délit caractérisé de viol
puisque le domicile était majeur.
assougoudrel
- 23/11/2017 - 22:42
J'aime bien cette photo
car elle m'a bien fait rire. Cela fait un grand bien. Quand à la couleur des cheveux, elle rendrait jaloux un ourang outan. Encore un harceleur.