En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Capture écran
Battle

Quatre ans de prison requis contre le rappeur Rohff

Publié le 30 septembre 2017
Le rappeur est jugé pour avoir violemment agressé des vendeurs de la boutique parisienne de son rival Booba, en avril 2014.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le rappeur est jugé pour avoir violemment agressé des vendeurs de la boutique parisienne de son rival Booba, en avril 2014.

Rohff est jugé par le tribunal correctionnel de Paris pour une violente agression. Le 21 avril 2014, il était entré, accompagné de plusieurs hommes, dans une boutique de la marque de vêtements fondée par son rival Booba, à Paris. Le groupe avait alors roué de coups un jeune vendeur, en l'abandonnant dans un état critique, assommé un autre employé à l'aide d'une caisse enregistreuse et détérioré la boutique. 

Après la diffusion des bandes de vidéosurveillance dans la salle d'audience, Rohff a tenté de faire profil bas et a finis par admettre une partie des faits qui lui sont reprochés. "Des coups de pied et des coups de poing", a-t-il précisé. "J'ai cédé à la colère", a-t-il expliqué, tentant de justifier l'agression par les échanges venimeux qu'il entretenait avec Booba sur les réseaux sociaux.

Rohff, déjà condamné plusieurs fois, s'était présenté à la police quelques heures après les violences. Il avait passé deux mois en détention provisoire puis plusieurs mois sous bracelet électronique.

Le procureur a estimé que Rohff avait "prémédité" cette expédition punitive. De plus, la vidéosurveillance "permet de prendre la mesure de cette ultra-violence", l'une des victimes étant "laissée quasiment pour morte", a-t-il ajouté.

Jugement de l'affaire le 27 octobre.

 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

02.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

03.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

04.

L'arrivée du Pape François et la fin d'une Eglise dogmatique

05.

Pourquoi l’euro pourrait bien être le prochain dommage collatéral de la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis

06.

Qui a dit « j’ai une intolérance aux homards, je n’aime pas le caviar, le champagne me donne mal à la tête » ?

07.

Après l’annonce de la mort d’Hamza Ben Laden, de hauts responsables d’Al-Qaida réapparaissent

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

03.

Pour comprendre l’après Carlos Ghosn, l’affaire qui a terrassé l’année 2019 dans le monde des entreprises

04.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

05.

Peugeot-Citroën : le lion résiste aux mutations mondiales

06.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

01.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

02.

M. Blanquer, pourquoi cachez-vous à nos enfants que les philosophes des Lumières étaient de sombres racistes ?

03.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

04.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

05.

Réorganisation de la droite : cette impasse idéologique et politique qui consiste à s'appuyer uniquement sur les élus locaux

06.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
KOUTOUBIA56
- 04/10/2017 - 11:34
une preuve de plus qu'à
une preuve de plus qu'à force de fumer la came, ils en deviennent violents agressif et pour tout dire débile