En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

03.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

Qwant : "Proie" de la Géopolitique de l’Internet

06.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

04.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Politique
Déception
Réforme des retraites : Les syndicats très déçus par les annonces d'Edouard Philippe
il y a 6 heures 24 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Film : "Docteur ?" : Un duo d'acteurs épatants pour une comédie de Noël, légère, mais pas seulement

il y a 9 heures 19 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Livre : "Le ciel par-dessus le toit" de Natacha Appanah : Un roman familial, puissant et émouvant

il y a 9 heures 30 min
light > Insolite
Too bad!
Un artiste vend une banane scotchée au mur 12.000 dollars : un autre la décroche, la pèle et la mange
il y a 11 heures 45 min
pépite vidéo > Insolite
Goût de luxe
Un hôtel espagnol décore son hall d'entrée avec un sapin à 14 millions d'euros
il y a 12 heures 23 min
rendez-vous > Economie
Zone Franche
Retraites et consensus scientifique : peut-on vraiment prendre les retraito-sceptiques au sérieux ?
il y a 13 heures 35 min
décryptage > Europe
Surprises

Surprises à la carte : ce que la géographie de l’euroscepticisme nous apprend des racines du trouble politique qui ébranle l’Union

il y a 14 heures 2 min
décryptage > Terrorisme
Incompréhension

Condamnation à la baisse : ce que la justice française semble ne pas comprendre du tout du djihadisme

il y a 17 heures 23 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Conflit sur les retraites : la France s’enfonce dans un chaos inextricable et contradictoire qui ressemble de plus en plus à ce que vivent les Britanniques avec le Brexit

il y a 17 heures 45 min
pépites > Religion
Solidarité et soutien
Attaque contre la mosquée de Bayonne : SOS Racisme lance un appel de soutien pour une marche solidaire ce dimanche 15 décembre
il y a 1 jour 55 min
pépites > Politique
Bad news ?
Réforme des retraites : les points principaux du discours d'Edouard Philippe
il y a 7 heures 37 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Théâtre : "La vie est belle" : Conte de Noël anti-morosité....

il y a 9 heures 24 min
décryptage > Politique
Droit du sol ?

Esther Benbassa vous devriez lire François-René de Chateaubriand !

il y a 9 heures 47 min
décryptage > Santé
Petites vérités

Petites vérités utiles à rétablir sur l’espérance de vie en France

il y a 12 heures 16 min
décryptage > Europe
La juste mesure

Royaume-Uni : la lutte anticorruption cherche la juste mesure

il y a 13 heures 34 min
décryptage > Politique
Petites vérités

Humanisme, rémunérations et régimes spéciaux : le cas Delevoye

il y a 13 heures 43 min
décryptage > Science
Découverte

Quand le simulateur énergétique du MIT montre qu’il demeure possible de limiter à la hausse des températures à 1,1°C sans décroissance tout en se passant des énergies fossiles

il y a 14 heures 43 min
décryptage > Economie
Génération 1975

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

il y a 17 heures 31 min
décryptage > Politique
To Reforme or not To Reform

Emmanuel Macron sera-t-il le Gorbatchev du “cercle de la raison” ?

il y a 17 heures 50 min
pépites > Politique
Sondages
Elections municipales à Paris : percée de Rachida Dati qui fait jeu égal avec Benjamin Griveaux et devance Cédric Villani
il y a 1 jour 1 heure
© Chris Keane / Reuters
© Chris Keane / Reuters
Blabla

La grammaire de Donald Trump ne vaut pas celle d’un élève de 6e, assure une étude

Publié le 18 mars 2016
Des chercheurs américains ont comparé le niveau d'éloquence des présidents depuis plus de deux siècles.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Des chercheurs américains ont comparé le niveau d'éloquence des présidents depuis plus de deux siècles.

L’éloquence est un atout important en politique, mais elle n’est pas nécessaire pour accéder à la Maison Blanche. A titre d’exemple, George Washington et George W. Bush étaient de piètres rhéteurs, même si leurs défenseurs ont du mal à l’avouer. En plus de deux siècles, les Etats-Unis ont connu peu de présidents qui étaient de grands orateurs.

Une étude universitaire a mis en concurrence les qualités de rhéteurs de plusieurs présidents. Ce travail, réalisé par l’université de Carnegie Mellon (Pennsylvanie), analyse les discours et évalue leur lisibilité en les classant de la 1st grade (l’équivalent du CP) à la 12th grade (l’équivalent de la terminale). Résultat : la plupart des chefs d’Etat ont une grammaire comprise entre les niveaux 6e et 4e. Et Donald Trump est un peu à la traine.

"L’étude se base sur le fait que certains mots apparaissent avec une plus grande fréquence selon qu’on avance dans les classes", expliquent Maxine Eskenazi et Elliot Schumacher, chercheurs à l’Institut des techniques du langage. "Par exemple, on s’attend à voir le mot 'win' (gagner) fréquemment au niveau CE2 tandis que le mot 'successful' (avoir du succès) doit apparaître plus régulièrement au niveau 5e."

"Une base de données a été créée à partir des déclarations de candidature, des discours de campagne, que ce soient des victoires ou des échecs pour 5 candidats en course : Ted Cruz, Hillary Clinton, Marco Rubio, Bernie Sanders et Donald Trump."

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Outre-Vosges
- 20/03/2016 - 10:10
Que vaut l’information ?
Le «Washington Post» est un journal de bobos, aussi doit-il présenter des arguments qui paraissent solides quand bien même ils ne résisteraient pas à une deuxième lecture (qui n’aura en fait jamais lieu). Remarquons d’abord que l’article original en anglais auquel je me suis reporté ne nous donne aucun exemple de ces erreurs de grammaire ou de de vocabulaire qu’aurait commises Donald Trump mais de simples affirmations qu’il nous demande de croire sur parole. Poussant plus loin j’ai retrouvé ce qui semble la source (http://reap.cs.cmu.edu/Papers/Technical_report_16-001_Schumacher_Eskenazi.pdf) et vu que, là encore, j’avais affaire à de simples affirmations (accompagnées de graphiques pour faire plus sérieux!) sans qu’on donnât un seul exemple. Et cette revue, en principe universitaire, nous renvoie à des études presque toutes bien antérieures à la présente campagne présidentielle; on trouve quand même un seul article du «Boston Globe », journal qui a une réputation de sérieux… comme «Le Monde» en a une chez nous. Il y a peu à en tirer car ce n’est pas l’étude approfondie et systématique que j’aurais voulue. Enfin des sites collecteurs d’informations pourront reprendre cet article.
Lafayette 68
- 20/03/2016 - 08:14
Et celle d'Obama?
Niveau de grammaire supérieur pour aller couronner à Cuba deux dictateurs, les frères Castro. La communauté cubaine de Miami remercie le grand orateur qui se regarde le nombril avant tout mais n'a rien compris au mot dictature .
Celan1971
- 20/03/2016 - 05:24
Les hollandais attaquaient
Les hollandais attaquaient Sarkozy de façons similaire , sur son manque de goût et ses fautes de français...