En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© Reuters
Bon anniversaire
Facebook : comment le réseau social était vu par la presse à ses débuts
Publié le 05 février 2016
BFMTV est allé chercher les premiers articles traitant du sujet, alors que le géant américain fête ses 12 ans.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
BFMTV est allé chercher les premiers articles traitant du sujet, alors que le géant américain fête ses 12 ans.

Qui aurait pu penser que Facebook, lancé il y a maintenant 12 ans, allait devenir le mastodonte à 1,49 milliards d'utilisateurs en 2016 ? BFMTV s'est amusé à relire les premiers articles parus dans la presse française sur ce phénomène. Force est de constater qu'il a fallu un bon moment avant que le réseau social ne trouve sa place dans leurs colonnes.

En novembre 2007, Facebook, n'a que "50 millions d'utilisateurs" et est encore loin de son "concurrent" Myspace (110 millions d'utilisateurs à l'époque) comme le racontait Le Monde. Aujourd'hui Myspace a été lentement enterré par Facebook. Mais le réseau social de Mark Zuckerberg suscite avant tout la méfiance puisque les premiers articles qui y sont consacrés s'inquiètent avant tout des risques sur la vie privée. "Quant à la protection des données personnelles sur le Net, elle semble de plus en plus utopique" raconte Le Point la même année. "La Cnil – Commission nationale de l’informatique et des libertés – et les instances homologues en Europe devraient publier à l’automne un rapport sur les moteurs de recherche et la façon dont ils respectent la vie privée. Ou pas."

Le Monde s'interroge sur les effets économiques. "La perte de productivité professionnelle due à la drogue Facebook a déjà été estimée : 30,8 milliards de livres sterling pour le seul Royaume-Uni" explique le quotidien du soir. Et émet des doutes sur sa viabilité. "Pour beaucoup cependant, Facebook aura du mal, avec sa nouvelle offre publicitaire, à devenir un nouveau Google" raconte le Monde. "Du coup, l'énorme valorisation de Facebook laisse certains songeurs."

Plus visionnaire, Le Figaro est ébahi par le réseau social (toujours en 2007) : "alors que MySpace connaît une grande popularité dans le monde avec plus de 170 millions d'utilisateurs enregistrés, le réseau Facebook (www.facebook.com) pourrait s'imposer dans le domaine du réseau communautaire jusqu'à inquiéter l'hégémonie d'acteurs majeurs du web tels Google ou Microsoft."

Rendons aussi hommage au Harvard Crimson, le site de l'université qui a publié le premier article sur Facebook, en février 2004. "Tout le monde a beaucoup parlé de faire un "trombinoscope" ("a face book") universel au sein de Harvard. Je pense que c'est un peu ridicule de laisser faire par l'Université car ça prendrait des années. Je peux faire mieux qu'eux et je peux le faire en une semaine" raconte alors un certain Mark Zuckerberg. 

Vu sur : Lu sur BFMTV
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Public voit un nouvel homme dans la vie de Laeticia Hallyday; Angelina Jolie veut récupérer le sien; Brigitte Macron au chevet de l’AVC de Line Renaud; Ségolène Royal & François Hollande bientôt mamie-papy; Louis Sarkozy accouche d’une ligne de mocassins
02.
Pourquoi l’incendie de Notre-Dame oblige Emmanuel Macron à revoir sa copie
03.
Ils reconnaissent l'une des écoles de leur village dans un film porno
04.
Gilets Jaunes : des échauffourée avec la police, des voitures brûlées et des magasins pillés
05.
Le nouveau parti du Brexit de Nigel Farage prend la tête des sondages pour les Européennes au Royaume-Uni
06.
Cette fâcheuse addiction du monde contemporain à la pornographie émotionnelle
07.
Trêve ou flottement au sommet ? Quoiqu’il en soit, voilà les 5 questions de fond auxquelles Emmanuel Macron devra absolument répondre s’il veut reprendre la main
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Ce que pèse vraiment le vote musulman dans la balance démocratique française
04.
L’insoutenable légèreté de la majorité LREM ?
05.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
06.
Cardinal Robert Sarah : “Ceux qui veulent m’opposer au Pape perdent leur temps et leurs propos ne sont que le paravent qui masque leur propre opposition au Saint-Père”
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 06/02/2016 - 00:58
Bravo Marc Zuckerberg!
Un peu jaloux, tout de même, car nous avons certainement des compétences de votre acabit en France. Mais ces talents sont bridés par les partis archaïques UMPSECOLOCOCOS qui sont peureux de toute innovation, à l'exemple des garanties qu'ils ont fourni aux Taxis contre les VTC, alors que ces deux mondes, l'ancien et le nouveau auraient pu cohabiter parfaitement!