Dimanche 20 avril 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

COMPTE

Communauté Atlantico.fr
Pseudo : thymthym711
Inscrit depuis le 09/07/2012
Ses derniers commentaires
  • Les Français que nous sommes ont l'habitude des mensonges en matière d'Europe et cela même avant Maastricht. Qui peut encore croire aux bienfaits de l'euro que l'on nous a vantés pour pousser les gens à voter oui au traité de Maastricht ? Même si l'on fait semblant de croire aux 2% d'augmentation des prix est-ce la même chose 2% de 100 francs et 2% de 100 euros ? De plus depuis de longues années les salaires augmentent très peu ou pas du tout. Il est clair que le pouvoir d'achat des Français est en baisse et dire que l'euro n'y est pour rien ne ressemblerait pas à une vérité gravée dans le marbre..
  • Reprenons quelques phrases : "On observe ainsi, semble t-il, le développement d’une importante action dépolitisée..." et "j’estime toutefois crédible l’idée de voir se développer un discours qui s’émancipe des formes politiques traditionnelles." C'est sans doute la raison pour laquelle on oblige les listes "sans étiquette" à se déclarer d'un "bord politique". Le politique étiqueté sent le danger et cherche à contaminer ce qui ne l'est pas encore. Effectivement le seul moyen d'éviter les extrêmes et les incompétents qui nous ont mis en 40 ans, alternance après alternance, dans la situation où nous sommes est de nous tourner vers ceux qui n'appartiennent à aucun de ceux-là. "...il est clair que les politiques ont laissé filer une bonne partie de leurs pouvoirs au monde économique..." Les choses vont de plus en plus mal depuis la libéralisation de la finance commencée dans les années 80. Le partage des richesses produites s'est de plus en plus fait au bénéfice du capital, non des salariés. Et cela nous le devons à nos chers (dans le sens où cela nous coûte cher) hommes et femmes politiques. .
  • ... interdit de dire que dans l'échec scolaire les professeurs ne sont pas les seuls responsables, les élèves eux-mêmes, les familles et les idées véhiculées dans les médias ont aussi leur part ; impossible de dire que l'on mettra un bulletin blanc à toutes les élections à venir sans être accusé de faire le jeu de tel ou tel ; impossible de plaisanter sur certains sujets réservés aux âmes autoproclamées supérieures ; impossible d'oser dire que l’on est une personne essayant d'être chaque jour un peu plus humaine parmi les humains en tâchant de développer sa propre pensée. La démocratie est en grand danger quand ceux qui sont au pouvoir pensent détenir la vérité absolue. Ils commettent alors la faute majeure qu'ils reprochent aux religions dont l'influence sur la société est – disent-ils - plus aliénante que libératrice. .
Ces informations sont publiques et seront visibles du grand public.

Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercez en vous adressant à contact@atlantico.fr. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant.

Fermer