Mercredi 23 avril 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

COMPTE

Communauté Atlantico.fr
Pseudo : ChloéSevigny
Inscrit depuis le 08/01/2013
Ses derniers commentaires
  • Que les 3 religions monothéistes principales vectrices d'homophobie dans le monde soient contre des droits supplémentaires donnés aux homosexuels cela étonne qui? Vous m'auriez posé la question il y a 3 ans je vous l'aurait donné la position de l'Eglise ! Les sondages publiés par le journal " La Croix" indiquent néanmoins qu'un catholique français sur deux est pour le mariage homo, ce qui est rassurant. et prouve que tout le monde n'est pas à mettre dans le même panier. Pour ce qui est des bouddhistes vous vous trompez ils adoptent une position bien plus sage (comme d'habitude) ils ne se prononcent pas car il ne s'agit la que du mariage civil n'ayant aucun lien avec le sacré...
  • Pour en arriver à faire l'incantation à ce que les jeunes français d’origine immigrés de banlieue (que vous haïssez par ailleurs) viennent "casser du pd" (à votre place car vous êtes trop lâche) pendant leur manifestation parisienne d'aujourd'hui montre bien la déchéance morale et intellectuelle de bon nombre d'anti mariage gay. Vous avez vraiment touché le fond..
  • Cet énième sondage ne faveur du mariage homo confirme que la majorité des français sont des gens civilisés et respectueux des droits et des libertés de chacun. Cela me rassure et j'espère que cela rassurera nos amis étrangers, allemands, néerlandais, canadiens, britanniques, qui étaient catastrophés de voir qu'en 2013 on organisait des manifestations homophobes en France (manif du 13janvier) . Nous leurs disons soyez rassurez nous refuserons toujours de nous laisser dicter notre conduite par cette France pétainiste et rance qui existe, malheureusement ,bel et bien, mais qui est et sera toujours, je l'espère, minoritaire..
Ces informations sont publiques et seront visibles du grand public.

Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercez en vous adressant à contact@atlantico.fr. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant.

Fermer