Vendredi 25 avril 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

COMPTE

Communauté Atlantico.fr
Pseudo : carredas
Inscrit depuis le 14/05/2012
Ses derniers commentaires
  • Il y a heureusement des parents de confession musulmane qui éduquent leurs enfants et ne les laissent pas croire qu'il est normal pour de bons musulmans de violer de jeunes françaises, voire des égyptiennes sur la place Tahir quand personne ne les voit… Et puis il y en a d'autres qui engendrent des rejetons qui éructent la haine à peine sortis de l'enfance… Car ce qui est effrayant, c'est cette haine que certains ici même préfèrent ignorer pour se concentrer sur une victimisation qui excuserait tout. Justifier cela par un "mauvais accueil" fait aux immigrés relève du suicide collectif des membres du pays d'accueil…! Hier à C dans l'air ( sur le coût des otages ) une intervenante musulmane a dit clairement qu'elle ne comprenait pas pourquoi ses coreligionnaires ne se levaient pas en masse pour dire que leur religion ce n'est pas cela, le crime justifié… Il faut croire que le changement de mentalités des sociétés musulmanes ne passera que par les femmes .
  • Il y a quelques années, lors d'un reportage de Temps Présent, émission de la chaîne TSR, un journaliste de France 3 dit s'être fait "traité de crétin" par Nicolas Sarkozy... Ce journaliste est Patrice Machuret qui a écrit un livre sur le même Nicolas Sarkozy dont Atlantico reprend ici des extraits. Pourquoi ai-je quelques réserves sur la neutralité de " l'enquête " en question, vie privée comme vie publique…et d'autant plus après l'extrait " tu es belle, il faudrait qu'on se voie " déjà proposé par Atlantico?.
  • " l'étonnante révélation d'un journaliste de France 3 " merci à Atlantico pour cette "étonnante" révélation qui méritait bien un article !.
Ces informations sont publiques et seront visibles du grand public.

Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercez en vous adressant à contact@atlantico.fr. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant.

Fermer